MÉCHANT
, ANTE. adj.
En parlant Des choses, tant physiques que morales, il signifie, Mauvais, qui ne vaut rien dans son genre. Méchante terre. Méchant bois. Méchant pays. Méchant chemin. Méchante viande. Méchant vin. Méchant repas. Méchant drap. Méchant habit. Méchante toile. Méchante cause. Voilà un méchant livre. On l'applique aussi Aux animaux. Un méchant cheval. Une méchante monture. Il vieillit, dans ce premier sens.  Il signifie aussi, Contraire à la probité, à la justice. Une méchante action. Une méchante intention. Un méchant dessein.   Il signifie encore, Chétif, insuffisant. Nous n'avions à souper qu'un méchant poulet .

MÉCHANT, en parlant Des personnes, signifie, Qui manque de bonté, qui est porté à faire du mal. Méchant homme. Méchante femme. De méchantes gens. C'est un méchant esprit, un méchant sujet, un méchant garnement. Il est plus bête que méchant Avoir méchante physionomie, méchante mine, ou bien une physionomie méchante, la mine méchante, un caractère de physionomie méchant, Avoir la physionomie, la mine d'un méchant homme.  Avoir méchante mine, signifie quelquefois seulement, Avoir l'air ignoble et bas.  Être de méchante humeur, Être d'humeur chagrine.

Fam., Méchante langue, Homme ou femme qui se plaît à médire.

Fam., Trouver plus méchant que soi, Trouver plus fort, plus fier, plus puissant que soi.

MÉCHANT, signifie aussi, Qui manque de mérite, de capacité, qui n'a pas les qualités qu'exige son état. Un méchant poëte. Un méchant orateur. Un méchant avocat. Un méchant musicien.

MÉCHANT, se dit, par forme de plainte légère et obligeante, de Celui qui a fait quelque petite malice, ou qui est coupable de quelque petite négligence. Vous êtes bien méchant de m'avoir laissé si longtemps en peine, de m'avoir fait attendre si long-temps.   Le sens de Méchant varie, quelquefois, selon qu'il précède ou qu'il suit le substantif. Ainsi, Une méchante épigramme, de méchants vers, signifient, Une épigramme mal tournée, des vers mal faits, et Une épigramme méchante, des vers méchants, Une épigramme, des vers où il y a beaucoup de malignité. Méchant homme, se dit plus particulièrement d'Un homme qui fait de mauvaises actions, et Homme méchant, d'Un homme qui tient de mauvais discours.

MÉCHANT, est quelquefois substantif, et se dit alors d'Un homme de mauvais caractère, d'un homme vicieux. C'est un méchant. Hanter les méchants. Il faut fuir les méchants. Dieu punira les méchants.

Fam., Faire le méchant, S'emporter en menaces.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • méchant — méchant, ante [ meʃɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. • mescheant XIIe; de l a. fr. mescheoir « tomber mal » I ♦ (Avant le nom) 1 ♦ Vx ou littér. Qui ne vaut rien (en son genre ou pour qqn). ⇒ mauvais, médiocre, minable, misérable, miteux. Un méchant livre. «… …   Encyclopédie Universelle

  • Méchant — Pour les articles homonymes, voir Méchant (homonymie). Dans certaines œuvres de fiction, un méchant est un personnage qui s oppose au héros, héros que l on appelle, par opposition, le gentil. En règle générale, le méchant incarne le Mal. Lorsque… …   Wikipédia en Français

  • méchant — méchant, ante (mé chan, chan t ) adj. 1°   Qui ne vaut rien dans son genre (méchant étant le participe présent de l ancien verbe méchoir). •   Ce sont de méchants vers, RÉGNIER Sat. VIII. •   Je vous donne Médée [tragédie], toute méchante qu elle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Méchant — (franz., spr. schāng), s. Meschant …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • mechant — variant of meschant Obs …   Useful english dictionary

  • Méchant — For the 1747 play by Jean Baptiste Louis Gresset, see Le Méchant. Méchant Origin Los Angeles, California Genres alternative rock, power pop, pop punk Years active 2002–2003, 2005–2007 …   Wikipedia

  • méchant — adj., mauvais, malin, porté à la méchanceté, sale : MÔVÉ, ZA, E (Albanais.001, Cordon, Villards Thônes.028) ; danâ, âye, é (Saxel.002) ; MALIN, NA, E (001,002, Annecy.003, Sevrier, Thônes.004) ; malcheû, za, e (002) ; mandro / mwindro, a, e (002… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • MÉCHANT —     On nous crie que la nature humaine est essentiellement perverse, que l homme est né enfant du diable et méchant. Rien n est plus malavisé; car, mon ami, toi qui me prêches que tout le monde est né pervers, tu m avertis donc que tu es né tel,… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • méchant — n.m. Violent, emporté chanmé : Faire le méchant. □ adj. Fameux : Un méchant coup de pompe. □ adv. Beaucoup, énormément, chanmé …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Méchant —    см. Злой …   Философский словарь Спонвиля

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”