MÉCHANCETÉ
. s. f.
Penchant à faire du mal. La méchanceté de son caractère. Cet homme est plein de méchanceté. Il l'a fait par méchanceté, par pure méchanceté. Une action pleine de méchanceté.   Il se dit, familièrement, de L'opiniâtreté des enfants. Voyez la méchanceté de cet enfant.   Il signifie aussi, Action méchante. Il a fait, il a commis une horrible méchanceté. Méchanceté noire. Qui a jamais entendu parler d'une telle méchanceté ? Il a fait mille méchancetés.   Il signifie encore, Parole médisante, parole dite dans l'intention de nuire, d'offenser. Ce propos n'est pas une plaisanterie, c'est une méchanceté. Il n'ouvre la bouche que pour dire des méchancetés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • méchanceté — [ meʃɑ̃ste ] n. f. • 1380; de l a. fr. mescheance I ♦ Vx Caractère de ce qui est méchant (I), médiocre. II ♦ (1596; de méchant, II) Mod. 1 ♦ Caractère, comportement d une personne méchante. ⇒ cruauté, dureté, malignité, malveillance. C est de la… …   Encyclopédie Universelle

  • méchanceté — (mé chan se té) s. f. 1°   Vice de ce qui est médiocre, sans qualité. •   On avait beau leur répondre que la méchanceté même des vers marquait qu ils partaient d un dieu qui avait un noble mépris pour les règles, ou pour la beauté du style....,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÉCHANCETÉ — n. f. Penchant à faire du mal. La méchanceté de son caractère. Cet homme est plein de méchanceté. Il l’a fait par méchanceté, par pure méchanceté. Une action pleine de méchanceté. Il se dit familièrement de l’Opiniâtreté des enfants. Voyez la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • méchanceté — nf. => Malice …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Méchanceté —    см. Злобность …   Философский словарь Спонвиля

  • malice — [ malis ] n. f. • déb. XIIe; lat. malitia « méchanceté » 1 ♦ Vx ou littér. Aptitude et inclination à faire le mal, à nuire par des voies détournées. ⇒ malignité, méchanceté. « La meilleure [femme] est toujours en malice féconde » (Molière). Mod.… …   Encyclopédie Universelle

  • noirceur — [ nwarsɶr ] n. f. • 1487; nerçor 1160; de noir 1 ♦ Littér. Couleur, caractère de ce qui est noir. Noirceur de l encre. « chez Ribera, un ton clair éclate subitement sur la noirceur lugubre » (Taine). 2 ♦ Vx Mélancolie, tristesse. ♢ Mod. et littér …   Encyclopédie Universelle

  • François Flahault — François Flahault[1] est un philosophe et anthropologue français qui travaille au Centre de recherches sur les arts et le langage comme directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • diabolique — [ djabɔlik ] adj. • XIIIe; « inspiré par le diable » v. 1180; lat. ecclés. diabolicus, gr. diabolikos 1 ♦ Qui tient du diable. Pouvoir diabolique. ⇒ démoniaque. Subst. « Les Diaboliques », nouvelles de Barbey d Aurevilly. 2 ♦ Qui rappelle les… …   Encyclopédie Universelle

  • espiègle — [ ɛspjɛgl ] adj. • 1690; ulespiegle h. 1559; all. Eulenspiegel, néerl. Uilenspiegel, personnage bouffon d un roman ♦ Vif et malicieux, sans méchanceté (enfant). ⇒ coquin, malin, turbulent. Enfant espiègle. ⇒ démon, polisson. N. Un, une petit(e)… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”