ARME
. s. f.
Instrument qui sert à attaquer ou à se défendre. Arme offensive. Arme défensive. Arme à feu. Arme blanche. Le fusil et le pistolet sont des armes à feu. L'épée, le sabre et la baïonnette sont des armes blanches. Arme d'une bonne trempe. Faisceau d'armes. Trophée d'armes. Armes courtoises. Armes émoulues. Arme d'hast. Arme de trait. Armes de jet. Se saisir d'une arme. Distribuer des armes. Il se présenta seul et sans armes. Plusieurs animaux sont pourvus d'armes naturelles.   Homme d'armes, se disait anciennement d'Un cavalier armé de toutes pièces.  Gens d'armes. Voyez GENS Capitaine d'armes, Sous-officier de la marine militaire dont le grade est analogue à celui de fourrier, et qui a la garde des menues armes du vaisseau Salle d'armes, Espèce de galerie qui renferme des armes rangées en bon ordre et bien entretenues.  Place d'armes, Place où l'on exerce les troupes, dans une ville de guerre, dans une citadelle. (Voyez les autres sens de cette locution, au motPLACE.)  Port d'armes, Action de porter des armes. Le port d'armes n'est pas permis à toute sorte de personnes.   Port d'armes, signifie aussi, L'attitude du soldat qui porte les armes. Il est au port d'armes. Voyez PORT Porter, présenter les armes, Exécuter certains maniements de l'arme qui font partie de l'exercice militaire, et qui sont aussi des signes d'honneur. Présenter les armes à quelqu'un.   Le salut des armes, L'espèce de salut qui consiste en un certain mouvement de l'arme.  Porter les armes, Servir, faire la guerre. Il a porté les armes dans la dernière campagne. Porter les armes contre son pays.   Prendre les armes, S'armer, soit pour se défendre ou pour attaquer, soit pour rendre honneur à quelqu'un, ou pour faire l'exercice. On dit de même, Une prise d'armes.   Aux armes ! Cri par lequel on avertit une troupe de prendre les armes. On criait, Aux armes, aux armes !   En venir aux armes, Commencer la guerre.  Poser les armes, Mettre les armes bas, se rendre. Cela signifie aussi, Faire la paix ou une trêve.  Rendre les armes, Remettre ses armes au vainqueur ; et figurément, S'avouer vaincu.

Fig., Faire tomber les armes des mains à quelqu'un, Le fléchir, l'adoucir, l'apaiser.  Être présent sous les armes, Être sous les drapeaux et en état de faire son service Être sous les armes, se dit D'une troupe qui a pris les armes pour faire quelque service, ou pour rendre quelque honneur. On dit de même, Se mettre sous les armes, rester sous les armes.   Ce prince a tant d'hommes sous les armes, Il a tant d'hommes prêts à combattre Être bien sous les armes, Avoir bonne mine, bonne grâce, quand on est armé quand on se tient avec son arme ou ses armes dans l'attitude convenable Faire passer un soldat par les armes, Le faire fusiller par jugement du conseil de guerre.

ARMES, au pluriel, signifie aussi, La profession de la guerre. Il est né pour les armes. Suivre les armes, la carrière des armes. Quitter les armes. Prendre le métier des armes.   Il signifie également, Les entreprises de guerre, les exploits militaires. L'heureux succès de nos armes. Dieu a béni, a fait prospérer les armes de la France. Alexandre porta ses armes jusque dans les Indes.   Suspension d'armes, Cessation des hostilités convenue, pour un temps, entre deux parties belligérantes, entre deux armées.  Faire ses premières armes, Faire sa première campagne, aller à la guerre pour la première fois.  Un fait d'armes, Un exploit guerrier. Un beau fait d'armes. De grands faits d'armes.

Prov., Les armes sont journalières, Le sort des armes est inégal ; dans la guerre, on est sujet à éprouver la bonne et la mauvaise fortune. Il se dit figurément dans toutes les occasions où l'on peut bien ou mal réussir, où il arrive qu'on fait tantôt bien, tantôt mal. On ne gagne pas toujours au jeu, les armes sont journalières. Un auteur dramatique ne réussit pas toujours, les armes sont journalières.

ARMES, au pluriel, se dit particulièrement en parlant De l'escrime. Maître d'armes, ou Maître en fait d'armes, Celui qui enseigne l'escrime. Faire des armes, tirer des armes, S'exercer à l'escrime. Mettre les armes à la main à un jeune homme, Être le premier à lui apprendre l'escrime. Avoir les armes belles, Faire des armes de bonne grâce. Salle d'armes, Lieu où l'on enseigne publiquement à faire des armes.

ARME, se dit aussi Des différentes espèces de troupes qui composent une armée, c'est-à-dire, cavalerie, infanterie, artillerie, génie. Ce détachement était composé de différentes armes. Il y a des instructions pour les différentes armes. Dans quelle arme sert-il ? L'arme de l'artillerie, de l'infanterie, des cuirassiers, des dragons, etc.

ARMES, au pluriel, se dit encore pour signifier Toute l'armure d'un homme de guerre. Armes complètes. Armes à l'épreuve de la balle, à l'épreuve du pistolet. Armes fort riches. De belles armes. Endosser les armes. Se couvrir de ses armes. Il reçut un coup dans ses armes, un coup qui faussa ses armes.

Fig. et fam., Elle est sous les armes, se dit D'une femme qui est extrêmement parée.

ARMES, se dit figurément, au sens moral, de Tout ce qui sert à combattre quelqu'un, à détruire une erreur, une passion, etc. Cette loi est une arme terrible entre les mains du pouvoir. Vous me fournissez des armes contre vous-même. Les armes de l'éloquence. Les armes de la raison. Le jeûne et la prière sont des armes contre les tentations.

Fig., Faire arme de tout, Se servir de toutes sortes de moyens pour réussir dans ses desseins.

ARMES, en termes de Blason, se dit Des signes héraldiques peints ou figurés sur l'écu et sur la cotte d'armes. Les armes de France. Les armes de l'empire d'Autriche. Belles armes. Des armes fort nobles. Il hérita de tous les biens de cette maison, à condition d'en porter le nom et les armes. Armes pleines. Armes brisées, mi-parties, écartelées, timbrées. Il porte un lion en ses armes. Les supports de ses armes. Les armes font partie de la succession. Héraut d'armes. Roi d'armes. Chef du nom et armes de cette maison. Sceller du sceau de ses armes. Cachet d'armes.   Juge d'armes, Celui qui était établi pour juger des armoiries et des titres de noblesse Armes fausses, ou Armes à enquerre, Armes qui ne sont pas selon les règles du blason, qui offrent, par exemple, métal sur métal, ou couleur sur couleur.  Armes parlantes, Celles qui expriment en tout ou en partie le nom de la maison. Ainsi, Les armes du royaume de Castille sont un château ; les armes de la maison de Mailly, des maillets ; celles de la maison de Créquy, un créquier, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • armé — armé …   Dictionnaire des rimes

  • arme — [ arm ] n. f. • 1080; lat. plur. arma I ♦ A ♦ 1 ♦ Instrument ou dispositif servant à tuer, blesser ou à mettre un ennemi dans l impossibilité de se défendre. Armes de guerre. ⇒ armement. Armes de chasse. Fabrication, fabrique d armes. ⇒ armurerie …   Encyclopédie Universelle

  • armé — arme [ arm ] n. f. • 1080; lat. plur. arma I ♦ A ♦ 1 ♦ Instrument ou dispositif servant à tuer, blesser ou à mettre un ennemi dans l impossibilité de se défendre. Armes de guerre. ⇒ armement. Armes de chasse. Fabrication, fabrique d armes. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • arme — ARME. s. f. Instrument qui sert à attaquer ou à se défendre. Arme offensive. Arme défensive. Arme à feu. Arme blanche. Le fusil et le pistolet sont des armes à feu. L épée et la baïonnette sont des armes blanches. Arme à l épreuve. Arme d une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • armé — Armé, [arm]ée. part. Il a toutes les significations de son verbe. Un homme bien monté, bien armé. armé de toutes pieces. armé à crû. armé de pied en cap. armé à la legere ou legerement. pesamment armé. armé d espée & de pistolets. les Princes… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • armé — armé, ée (ar mé, mée) part. passé. 1°   Pourvu d armes. Hommes armés. Mal armé, à moitié armé. Soldats armés à la légère. Soldat pesamment armé. Armé d un couteau.    Familièrement, être armé jusqu aux dents, être pourvu de toutes les armes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • arme — ARME. s. f. Instrument de guerre fait pour attaquer ou pour se deffendre. Une halebarde, une pertuisane est une bonne arme. Arme d hast, Qui a une hampe, comme une halebarde, un espieu, une pique. Arme à feu, Comme le pistolet, l arquebuze, le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • armé — Armé, m. acut. C est un nom participial adjectif, Armatus. Celuy qui est equippé d armes pour la guerre, soit de toutes pieces, qu on dit armé de pied en cap, Cataphractus miles, et un cheval armé quand il est couvert de bardes, chanfrain et… …   Thresor de la langue françoyse

  • arme — arme; en·arme; …   English syllables

  • Arme — Arme, s. u. Arm u. Armenwesen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • arme — v. arma …   Enciclopedia Italiana

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”