MAROTTE
. s. f.
Espèce de sceptre qui est surmonté d'une tête coiffée d'un capuchon bigarré de différentes couleurs, et garnie de grelots. Ceux qui faisaient autrefois le personnage de fou, chez les rois et chez les grands seigneurs, portaient une marotte. On représente Momus et la Folie une marotte à la main.   Il devrait porter la marotte, C'est un extravagant.

MAROTTE, se dit, figurément et familièrement, de L'objet de quelque affection folle et déréglée. Il a pour cette femme un amour effréné, c'est sa marotte. Il est entêté de cette opinion, c'est sa marotte. Chacun a sa marotte. À chaque fou plaît sa marotte.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marotte — [ marɔt ] n. f. • 1530; « poupée » 1468; de Marie; cf. marionnette 1 ♦ Sceptre surmonté d une tête coiffée d un capuchon bigarré et garni de grelots. La marotte, attribut symbolique de la folie. Marotte de bouffon, de fou. 2 ♦ Tête de femme, en… …   Encyclopédie Universelle

  • Marotte — Marotte, Anfang des 18. Jahrhunderts, Theaterfigurenmuseum Lübeck Marotte ist der französische Diminutiv des Namens Maria und die Bezeichnung für eine auf einem Stab angebrachte Puppe beim Puppentheater. Der Stab – der meist auch als Achse,… …   Deutsch Wikipedia

  • marotte — MAROTTE. s. f. Certain baston avec une teste au bout, coiffée bizarrement de pieces de differentes couleurs avec des grelots, & que les fous de profession portent à la main. C est un fou à marotte. il devroit porter la marotte. Marotte, signifie… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marotte — Marotte: Der Ausdruck für »Schrulle, wunderliche Neigung« wurde im 18. Jh. aus frz. marotte »Narrenkappe, Narrenzepter mit Puppenkopf; Narrheit, Marotte« entlehnt. Das frz. Wort ist eine Verkleinerungsbildung zu frz. Marie »Maria« und bezeichnete …   Das Herkunftswörterbuch

  • Marotte — Sf seltsame Angewohnheit erw. fremd. Erkennbar fremd (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. marotte (auch: Narrenkappe, Narrenszepter mit Puppenkopf ). Marionette. ✎ DF 2 (1942), 77; Strasser (1976); DEO (1982), 388, 392; Röhrich 2 (1992), 1002 …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Marotte — (fr.), 1) Narrenkolbe, auch 2) Narrenkappe; 3) Lieblingsthorheit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Marotte — (franz.), eigentlich Narrenkappe; dann soviel wie Schrulle, Lieblingstorheit …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Marotte — (frz.), Narrenkappe; Schrulle, Steckenpferd …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Marotte — Marotte, frz., Narrenkolben, Narrenkappe; Lieblingsthorheit …   Herders Conversations-Lexikon

  • marotte — (ma ro t ) s. f. 1°   Espèce de sceptre qui est surmonté d une tête coiffée d un capuchon bigarré de différentes couleurs, et garnie de grelots ; c est l attribut de la Folie, et c était celui des fous des rois. •   Un fou reçoit ses grelots et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marotte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Marotte », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot marotte peut désigner les choses… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”