MARMENTEAU
. adj.
T. d'Eaux et Forêts. Il se dit Des bois de haute futaie mis en réserve, qu'on ne coupe point, et qui servent à la décoration d'une terre. On ordonnait que les bois marmenteaux fussent abattus ou étêtés, quand le propriétaire était condamné pour crime de lèse-majesté. Il s'emploie quelquefois substantivement. Les marmenteaux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marmenteau — [ marmɑ̃to ] adj. m. • 1508; a. fr. merrement, lat. pop. °materiamentum « bois de construction » → merrain ♦ Dr. Se dit d un arbre de haute tige qu un usufruitier n a pas le droit d abattre. N. m. Des marmenteaux. ● marmenteau adjectif masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • marmenteau — (mar man tô) adj. m. Terme d eaux et forêts. Bois marmenteau, bois de haute futaie, qui est conservé pour la décoration d une maison à laquelle il est attaché, et que les usufruitiers n ont pas la liberté de faire couper.    Voy. grume, pour l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MARMENTEAU — adj. m. T. d’Eaux et Forêts Il se dit des Bois de haute futaie mis en réserve, qu’on ne coupe point et qui servent à la décoration d’une terre. Il s’emploie aussi comme nom. Les marmenteaux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • grume — (gru m ) s. m. Ecorce laissée sur le bois coupé. •   Pour mieux comparer la force du bois des arbres écorcés avec celle du bois ordinaire, j eus soin de mettre ensemble chacun de ces six chênes que j avais fait amener en grume, avec un chêne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • grume — [ grym ] n. f. • 1552 « grain de raisin »; bas lat. gruma, class. gluma « cosse, écorce » 1 ♦ Vitic. Grain de raisin. 2 ♦ (1684) Écorce qui reste sur le bois coupé non encore équarri. Bois de grume, en grume, couvert de son écorce. ♢ Pièce de… …   Encyclopédie Universelle

  • ARBRE — La distinction entre arbre et herbe remonte à une antiquité éloignée. Théophraste (vers 300 av. J. C.) en avait déjà fait la base de sa classification des végétaux, non sans quelque raison à en croire d’actuels botanistes. On sait que Hutchinson… …   Encyclopédie Universelle

  • BOIS — Le bois est un tissu végétal – xylème – dont le rôle a toujours été capital dans l’histoire de l’humanité. C’est, dans la plante vivante, un tissu conducteur de sève brute, dont les membranes incrustées de lignine jouent un rôle de soutien. La… …   Encyclopédie Universelle

  • merrain — [ merɛ̃ ] n. m. • XIVe; mairrien v. 1150; lat. tardif materiamen, de materia « bois de construction » 1 ♦ Techn. Bois de chêne débité en planches destinées surtout à la tonnellerie. 2 ♦ (fin XIVe) Vén. Tige centrale de la ramure du cerf. ⇒ 2.… …   Encyclopédie Universelle

  • nteau — chanteau fronteau linteau manteau marmenteau pointeau portemanteau serpenteau éléphanteau …   Dictionnaire des rimes

  • to — alto antigouvernementaux aéropostaux bateaux bientôt biscoteaux bonneteaux boqueteaux chanteau chanteaux chapiteaux châteaux comportementaux comtaux concerto continentaux contralto costaud coteaux courtaud couteaux cristaux cuistot dentaux… …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”