MARBRE
. s. m.
Sorte de pierre calcaire, dure et solide, qui reçoit le poli, et sert principalement aux ouvrages de sculpture et d'architecture. Marbre blanc. Marbre noir. Marbre de plusieurs couleurs. Marbre veiné, jaspé. Scier, polir, travailler le marbre. Cela est dur, froid comme un marbre, comme marbre. Une figure, une statue, une colonne, un tombeau, une tombe, un chambranle de marbre. Des carreaux de marbre. Un bloc de marbre. Tout le dedans est incrusté de marbre. Le dehors de ce palais est enrichi d'incrustations de marbre. Une carrière de marbre. Marbre de Grèce, de Carrare, de Paros. Marbre antique. On tire de très-beaux marbres des montagnes de Gênes. Graver sur le marbre.   Marbre statuaire, Marbre propre à faire des statues, qui est sans tache ni veine, à la différence de celui qu'on emploie aux ouvrages d'architecture.

MARBRE, se dit aussi d'Un morceau de marbre taillé et poli. On a gravé cette inscription sur un marbre. Il faut mettre un marbre sur cette commode, sur cette cheminée. Placez un marbre sur ces papiers pour les empêcher de voler.

MARBRES, au pluriel, se dit Des ouvrages de marbre, et des échantillons de différents marbres. Il y a de beaux marbres dans ce cabinet.   Les marbres d'Arundel ou d'Oxford, Tables de marbre trouvées à Paros, sur lesquelles est gravée une ancienne chronique athénienne, et que l'on conserve dans le collége d'Oxford.

MARBRE, en Imprimerie, se dit de La pierre sur laquelle on pose les pages, pour les imposer, et les formes, pour les corriger.  Il se dit également de Cette partie de la presse sur laquelle on place la forme. Un marbre de pierre. Un marbre de fonte.

MARBRE, se dit aussi de La pierre qui sert à broyer les drogues et les couleurs.  Au Palais, Table de marbre, s'est dit de Chacune des juridictions de la connétablie, de l'amirauté, et des eaux et forêts. Le grand Corneille était, dans sa jeunesse, avocat du roi à la table de marbre de Rouen.

Fig. et fam., Être froid comme un marbre, être comme un marbre, Être extrêmement calme ou réservé, paraître ne s'émouvoir de rien. On dit dans le même sens, Il est de marbre, c'est un marbre. On dit aussi, par exagération, Pour entendre ces propos de sang-froid, il faudrait être de marbre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marbre — [ marbr ] n. m. • 1050; lat. marmor 1 ♦ Roche métamorphique dérivée de calcaires ou de dolomies, souvent veinée de couleurs variées et pouvant prendre un beau poli. ⇒ brocatelle, carrare, cipolin, griotte, 1. ophite, paros, turquin. Carrière de… …   Encyclopédie Universelle

  • marbré — marbre [ marbr ] n. m. • 1050; lat. marmor 1 ♦ Roche métamorphique dérivée de calcaires ou de dolomies, souvent veinée de couleurs variées et pouvant prendre un beau poli. ⇒ brocatelle, carrare, cipolin, griotte, 1. ophite, paros, turquin.… …   Encyclopédie Universelle

  • marbre — 1. (mar br ) s. m. 1°   En général, nom donné à toute variété de calcaire à grains fins susceptible de poli, et qui par sa blancheur ou par ses couleurs plus ou moins vives peut être employé à la décoration des édifices ou dans l ameublement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • marbre — MARBRE. s. m. Sorte de pierre extremement dure & solide, dont les Sculpteurs font leurs plus beaux ouvrages, & que les Architectes employent aux principaux ornements des Palais & des Eglises. Marbre blanc. marbre noir. marbre de plusieurs… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • marbré — marbré, ée (mar bré, brée) part. passé de marbrer. 1°   Marqué de taches et veines comparées à celles du marbre. •   Les troncs de ces arbres rouges, marbrés de vert, montant sans branches jusqu à leur cime, ressemblaient à de hautes colonnes,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • marbre — Marbre, m. penacut. Marmor. Image faite de marbre, Simulachrum e marmore. Pavé de marbre, Marmoratus. Resemblant à marbre, ou dur comme marbre, Marmorosus …   Thresor de la langue françoyse

  • marbre — MARBRE: Toute statue est en marbre de Paros …   Dictionnaire des idées reçues

  • marbré — Marbré, [marbr]ée. part. Du papier marbré. On appelle, Bas marbrez, Des bas où il y a des soyes, ou des laines de differentes couleurs meslées ensemble. On appelle, Truffles marbrées, Des truffles qui sont grises & blanches au dedans …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marbre — Pour les articles homonymes, voir Marbre (homonymie). Marbre Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire, existant dans une grande diversité de coloris, pouvant …   Wikipédia en Français

  • MARBRE — n. m. Sorte de pierre calcaire, dure et solide, qui sert principalement aux ouvrages de sculpture et d’architecture. Une carrière de marbre. Marbre blanc. Marbre noir. Marbre veiné, jaspé. Scier, polir, travailler le marbre. Une figure, une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”