MANIER
. v. a.
Prendre, tâter, toucher avec la main. Manier un drap pour voir s'il est doux, s'il est fin. Manier une étoffe, des papiers, des livres, des hardes. J'ai manié beaucoup de livres dans ma vie. En maniant ce vase, il l'a brisé.

Prov., Je ne l'ai vu ni manié, Cela ne m'est tombé ni sous les yeux, ni sous les mains, je ne sais où cela est.

MANIER, signifie aussi, Se servir de quelque outil, de quelque instrument, de quelque arme. Il manie bien, il sait bien manier le ciseau, le burin, la pointe, la plume, le crayon, le pinceau, l'épée, le sabre, les armes. Il manie bien un fusil, un violon, une raquette.   Il signifie encore, Employer la matière propre à quelque ouvrage. Ce serrurier manie bien le fer, manie le fer comme si c'était du plomb. Ce boulanger manie bien la pâte, le levain. Ce peintre manie bien la couleur. Ce sculpteur manie bien la terre, le marbre .  Il s'emploie figurément, dans les deux sens qui précèdent, en parlant Des productions de l'esprit. Cet écrivain manie bien la plume, manie bien la langue. Cet homme manie bien la parole. Cet orateur a bien manié son sujet. Ce poëte dramatique manie bien les passions. Il manie finement l'ironie, la louange. Il manie bien l'épigramme.   Manier un esprit, un caractère, une personne , Les tourner, les gouverner à son gré. Il sait l'art de manier les esprits. Ce n'est pas un homme aisé à manier. On le manie comme on veut. Ce peuple ne se manie pas si facilement. Le caractère de cet homme est difficile à manier.   En termes de Manége, Manier un cheval, Le faire aller, le mener. Cet écuyer s'entend à bien manier un cheval.   Ce cheval manie bien sous l'homme, manie bien à droite et à gauche, Il exécute avec docilité tous les mouvements que veut le cavalier. En ce sens, Manier est neutre.

MANIER, signifie particulièrement, Avoir en sa disposition, administrer, gérer. Je n'ai pas encore manié un denier de cette recette. Il ne manie point d'argent. Il manie tous les biens de cette maison. Il manie tous les ans plus d'un million.   Manier une affaire, La diriger, la conduire. Il a tout ce qu'il faut pour manier les affaires publiques. Il a bien manié cette affaire. Il est habile à manier les affaires.

Fam., Cela ne se manie pas ainsi, cela n'est pas si aisé à manier, se dit À une personne qui, dans une affaire, s'avise de mauvais expédients.

MANIÉ, ÉE. participe AU MANIER. loc. adv.En maniant. Vous reconnaîtrez cette étoffe au manier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • manier — [ manje ] v. tr. <conjug. : 7> • XVIe; maneier 1165; de main I ♦ 1 ♦ Vx Tâter, palper. 2 ♦ Façonner, modeler avec la main. « manier la glaise et réaliser la maquette » (Balzac). ♢ Pétrir (de la farine et du beurre). P. p. adj. Beurre manié …   Encyclopédie Universelle

  • manier — Manier, act. acut. Manu tractare, Attrectare, Contrectare. Manier doucement, Palpari. Manier souvent et tourner entre ses mains, Ventilare. Manier les affaires de la communauté, Societatem gerere. Qu on n ose manier, Intractabilis. Endurer d… …   Thresor de la langue françoyse

  • Manier — (von französisch la manière: „Art und Weise“) bezeichnet: Manier (Stil), in Kunst und Literatur ein Synonym zu Stil, Eigenart im Festungsbau ein individuelles Befestigungssystem, siehe Fachbegriffe Festungsbau Manieren bezeichnet: (gutes)… …   Deutsch Wikipedia

  • Manier — (v. fr.), 1) die Art u. Weise, etwas zu verrichten, bes. hinsichtlich des Anstands u. der Wohlgefälligkeit; 2) (Maler), die Abweichung von der Wahrheit in Auffassung u. Darstellung eines Gegenstandes, so wie die Wahl solcher Formen, Bewegungen u …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Manier — Sf std. stil.(13. Jh.), mhd. maniere Entlehnung. Ist entlehnt aus afrz. maniere, dieses aus vor rom. * manuaria, zu vor rom. manuarius handlich, geschickt , aus l. mānuārius zu den Händen gehörig , zu l. manus Hand (manuell). In der Bedeutung… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Manier — »Art und Weise, Eigenart« (nur Singular), der Plural Manieren ist im Sinne von »Umgangsformen« gebräuchlich: Das Substantiv wurde in mhd. Zeit (mhd. maniere) aus afrz. manière »Art und Weise, Gewohnheit; Benehmen« entlehnt, das von dem afrz.… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Manīer — (franz. manière), im allgemeinen die »Art und Weise«, wie man etwas zu tun pflegt, besonders diejenige, durch welche den Forderungen der Wohlanständigkeit genügt wird; weiterhin tadelnde Bezeichnung solcher formaler Eigenschaften eines… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Manier — Manīer (frz.), Art und Weise; Benehmen; feine Lebensart; die eigentümliche Behandlungs und Darstellungsweise sowohl in den verschiedenen Kunstgattungen als der verschiedenen Künstler, oft mit dem tadelnden Nebenbegriff des nur äußerlich… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Manier — Manier, frz. deutsch, Art, Weise, in der bildenden Kunst öfters gleichbedeutend mit Styl, gewöhnlicher jedoch bezeichnet es die unzweckmäßige Darstellungsweise, die entweder in der Nachahmung anderer od. in der Willkür des Künstlers begründet ist …   Herders Conversations-Lexikon

  • Manier — Porté dans la Somme et le Nord Pas de Calais, c est un nom de personne d origine germanique, Maginhari (magin = force + hari = armée). On le trouve dans le Sud Ouest sous la forme Manié (46, 81) …   Noms de famille

  • Manier — (de) …   Kölsch Dialekt Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”