MANCHE
. s. f.
Partie du vêtement dans laquelle on met le bras. La manche d'une robe, d'une soutane, d'un habit, d'une chemise. Grande manche. Manche étroite, large, courte, longue. Robe ouverte par les manches. Attacher les manches à un habit. Retrousser les manches de sa chemise. Un gilet à manches, sans manches. Fausse manche.   Manches pendantes, Bandes d'étoffe que l'on attache à de certaines robes de cérémonie. Les conseillers d'État portaient autrefois des robes à manches pendantes.

Prov. et fig., Avoir une personne dans sa manche, En disposer à son gré.

Prov. et pop., Du temps qu'on se mouchait sur la manche, Du temps qu'on était fort simple.

Prov. et fig., Il a la manche large, se dit D'un casuiste, d'un directeur relâché.

Fig. et fam., Il ne se fera pas tirer la manche, par la manche, Il fera volontiers telle chose.

Prov. et fig., C'est une autre paire de manches, C'est une autre affaire, ce n'est pas la même chose. Voici bien une autre paire de manches, Voici bien une autre affaire.  Gentilshommes de la manche, Gentilshommes dont la fonction était d'accompagner continuellement les fils de France, depuis qu'ils étaient sortis des mains des femmes, jusqu'à la fin de leur éducation.  Gardes de la manche, Ceux des gardes du corps qui, en certaines occasions, étaient aux deux côtés du roi, vêtus de hoquetons, et armés de pertuisanes.

Prov. et fig., Il s'est fait mon garde de la manche, Il ne me quitte pas, il m'obsède.

MANCHE, en termes de Marine, se dit d'Un tuyau de cuir, drap, toile, ou autre étoffe rendue autant qu'il est possible imperméable, servant à conduire des liquides ou des gaz d'un lieu dans un autre. Il y a, à bord des bâtiments, des manches de cuir, ou de toile, goudronnée ou non goudronnée, destinées à remplir d'eau, de vin, etc., les futailles et barriques d'arrimage ; à conduire hors du bord les eaux tirées de la cale par le moyen des pompes ; à lancer l'eau à l'aide de pompes foulantes, soit pour éteindre un incendie, soit pour mouiller les voiles pendant le calme, etc.   Manches à vent, Manches qui font l'office de ventilateurs, et qui conduisent l'air extérieur dans les entre-ponts, à travers les sabords, les écoutilles, etc.

MANCHE, en Géographie, se dit d'Un canal, d'un espace étroit de mer renfermé entre deux terres. La manche de Bristol. La manche de Tartarie. Etc.   Il se dit particulièrement Du canal compris entre les côtes de France et celles d'Angleterre, et qu'on nomme autrement Pas de Calais. Ce vaisseau est entré dans la Manche. Le département de la Manche.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MANCHE — La Manche est une mer épicontinentale et intracontinentale, qui forme un couloir entre le sud de la Grande Bretagne et la France du Nord Ouest. Sa profondeur ne dépasse généralement pas cent mètres, et se tient le plus souvent entre trente et… …   Encyclopédie Universelle

  • manche — 1. (man ch ) s. m. 1°   Partie d un instrument par où on le prend pour s en servir. •   L homme enfin la prie humblement [la forêt] De lui laisser tout doucement Emporter une unique branche, Afin de faire un autre manche, LA FONT. Fabl. XII, 16.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Manche — Region Basse Normandie …   Deutsch Wikipedia

  • manche — Manche, penac. Ores est masculin, et signifie la partie et endroit de l outil, par où lon l empoigne pour en oeuvrer, Manubrium capulus, Et vient de ces deux mots Latins, Manus et Capio, comme si vous disiez Manucapium, que l Italien de deux mots …   Thresor de la langue françoyse

  • Manche — Manche, n. [Also {maunch}.] [F. manche, fr. L. manica. See {Manacle}.] A sleeve. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • manche — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Auch: • etwas • einige • ein paar • (irgend)ein(e) • irgendwelche Bsp.: • …   Deutsch Wörterbuch

  • Manche — Manche, La →↑La Manche …   Dictionary of contemporary English

  • Manche — Manche, La (spr. Mangsch), 1) im Französischen der Frankreich von England trennende Kanal, s.d.; 2) ein darnach benanntes französisches Departement, Theil der ehemaligen Normandie (Cotatin u. Avranchin), an den Kanal, Calvados, Orne, Mayenne u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Manche — (spr. māngsch ), Departement an der Nordwestküste von Frankreich, ist aus dem westlichen Teil der ehemaligen Niedernormandie gebildet und umfaßt die beiden Landschaften Avranchin (im S.) und Cotentin (im N.). Es hat 6411 qkm (116,4 QM.)… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Manche — Manche, La (spr. mangsch), der Meeresarm zwischen Frankreich und England (s. Kanal). Danach benannt das franz. Dep. La M. im nordwestl. Frankreich, 6412 qkm, (1901) 491.372 E.; Hauptstadt Saint Lô …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Manche — (Mangsch), la, d.h. Aermel, heißt der Kanal zwischen Frankreich u. England u. ein an ihm gelegenes franz. Depart. von fast 105 QM. Größe mit 600000 E., die Ackerbau, Viehzucht, etwas Bergbau, starke Fischerei u. Schiffahrt sowie einige Industrie… …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”