MALADRESSE
. s. f.
Défaut d'adresse. La maladresse de cet ouvrier. Ce domestique est d'une si grande maladresse, qu'il ne peut toucher à rien sans le briser.   Il s'emploie aussi au sens moral. Il y a bien de la maladresse dans ce discours, dans cette apologie. Il a mis bien de la maladresse dans cette démarche. Il a conduit cette affaire avec une extrême maladresse.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • maladresse — [ maladrɛs ] n. f. • 1731; de maladroit, d apr. adresse 1 ♦ Manque d adresse (dans les mouvements, dans l exécution d un ouvrage, l accomplissement d une tâche). ⇒ inhabileté. Maladresse d un tireur, d un joueur de tennis, d un conducteur… …   Encyclopédie Universelle

  • Maladresse — (franz., spr. adräß ), Ungeschicklichkeit; maladroit (spr. adrua), ungeschickt, unanstellig …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • MALADRESSE — n. f. Défaut d’adresse. Cette personne est d’une si grande maladresse qu’elle ne peut toucher à rien sans le briser. Fig., Il y a bien de la maladresse dans cette apologie. Il a conduit cette affaire avec une extrême maladresse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • maladresse — (ma la drè s ) s. f. Défaut d adresse. La maladresse d un chasseur, d un joueur de billard.    Fig. La maladresse de ce diplomate fit manquer la négociation. ÉTYMOLOGIE    Mal, et adresse ; bourguig. maulaidresse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • maladresse — nf. maladrèsse (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • maladresse — …   Useful english dictionary

  • La familiarité est toujours une maladresse. Avec nos supérieurs ils nous en savent mauvais gré, avec… — La familiarité est toujours une maladresse. Avec nos supérieurs ils nous en savent mauvais gré, avec nos inférieurs, ils ont moins de considération pour nous. См. Фамильярность …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • GAUCHERIE — Il est étrange que la gaucherie suscite encore tant d’émotion, même si cela peut s’expliquer par le fait qu’on reste sensible à son caractère minoritaire, voire exceptionnel. Elle s’est trouvée attirée, au XIXe siècle, dans la sphère médicale par …   Encyclopédie Universelle

  • gaffe — 1. gaffe [ gaf ] n. f. • XIVe; a. provenç. gaf « crochet, perche », de gaffar « saisir », d o. got. ♦ Perche munie d un croc et d une pointe, ou de deux crocs, et servant à la manœuvre d une embarcation, à accrocher le poisson, etc. « Tantôt on… …   Encyclopédie Universelle

  • balourdise — [ balurdiz ] n. f. • 1640; de balourd 1 ♦ Propos ou action du balourd. ⇒ 2. gaffe, maladresse, stupidité. Faire des balourdises. 2 ♦ Caractère balourd. Il est d une balourdise étonnante. ⇒ gaucherie, lourdeur, maladresse. ⊗ CONTR. Délicatesse,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”