MAJOR
. s. m.
Officier supérieur qui dirige l'administration et la comptabilité d'un régiment, et qui est chargé en outre de tout ce qui concerne le recrutement et l'état civil du corps. Le major du régiment.   Major général, Officier général chargé de remplir ces mêmes fonctions pour toute une armée, ainsi que d'expédier tous les ordres du généralissime, et de rendre compte des opérations : il a immédiatement sous ses ordres des maréchaux de camp qui prennent la qualification d' Aides-majors généraux.

MAJOR, se dit aussi d'Un officier supérieur qui, dans une place de guerre, est spécialement chargé des détails du service, sous l'autorité du commandant. Le major de la place. Major de place. L'aide-major de la place.   État-major, se dit, en général, Des officiers et sous-officiers sans troupes. Il se dit aussi Des officiers supérieurs d'un corps de troupes. État-major général, Le corps des officiers généraux de l'armée.  Chef d'état-major, Officier chargé de remplir auprès d'un officier général ayant un commandement supérieur, ou auprès d'un chef de service à l'armée, des fonctions analogues à celles que remplit le major général auprès du généralissime.  État-major de l'artillerie, du génie, Officiers d'artillerie, du génie, qui ne sont point attachés aux régiments de l'arme.  État-major des places, Corps des officiers, sous-officiers et caporaux ou brigadiers employés au commandement et au service des places de guerre.  Corps de l'état-major, Corps d'officiers destinés à remplir les fonctions de chefs d'état-major, d'aides-majors généraux et d'aides de camp, ou à seconder les officiers de ces divers grades.  État-major, signifie aussi, Le lieu où sont les bureaux de l'état-major. Aller faire viser sa feuille de route à l'état-major.   Adjudant-major, Officier chargé de commander et de surveiller le service dans un régiment, ainsi que de diriger l'exécution des manoeuvres.  Chirurgien-major, Le premier chirurgien d'un régiment. Aide-major, Chirurgien adjoint au chirurgien-major.  Tambour-major, Celui qui commande et dirige les tambours d'un régiment. On dit dans un sens analogue, Trompette-major.   Sergent-major, Le premier des sous-officiers d'une compagnie Ronde-major, Celle que fait le major.  Au Jeu de piquet, Tierce major, quinte major. Voyez MAJEUR.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • major — [ maʒɔr ] adj. et n. • XVIe; en provenç., XIIIe; lat. major, compar. de magnus « grand » I ♦ Adj. Milit. Supérieur par le rang (dans quelques comp.).⇒ état major, tambour major. Médecin major. Sergent major. II ♦ N. 1 …   Encyclopédie Universelle

  • Major — Pour les articles homonymes, voir Major (homonymie). Major est un grade militaire, qui se situe différemment dans la hiérarchie militaire suivant les pays. Il désigne le premier grade d officier supérieur ou, dans l armée française, un grade… …   Wikipédia en Français

  • Major — ist ein militärischer Dienstgrad verschiedener Länder. Er gehört zur Dienstgradgruppe der Stabsoffiziere. Inhaltsverzeichnis 1 Historisches 2 Deutschland 3 Österreich 4 Schweiz …   Deutsch Wikipedia

  • major — MAJÓR, Ă, majori, e, adj. 1. (Despre oameni) Care a împlinit vârsta legală pentru a putea beneficia prin lege de drepturi civile şi politice depline. 2. Foarte important, principal. ♦ (log.: în sintagmele) Termen major = predicatul concluziei… …   Dicționar Român

  • Major — Ma jor, [L. major, compar. of magnus great: cf. F. majeur. Cf. {Master}, {Mayor}, {Magnitude}, {More}, a.] 1. Greater in number, quantity, or extent; as, the major part of the assembly; the major part of the revenue; the major part of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Major — Ma jor, n. [F. major. See {Major}, a.] 1. (Mil.) An officer next in rank above a captain and next below a lieutenant colonel; the lowest field officer. [1913 Webster] 2. (Law) A person of full age. [1913 Webster] 3. (Logic) That premise which… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Major — Sm std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus span. mayor (auch: größer, erhabener ), aus l. māior, dem Komparativ von l. māgnus groß, bedeutend .    Ebenso nndl. majoor, ne. major, nfrz. major, nschw. major, nisl. major; Magister. ✎ Meyer, R. M.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • major — tambour major état major …   Dictionnaire des rimes

  • major — màjōr m <G majóra, V mȁjōre> DEFINICIJA vojn. prvi viši časnički čin kopnene vojske i avijacije u raznim vojskama; bojnik ONOMASTIKA pr. (prema zanimanju): Màjor (330, Baranja, Slavonija, majur, ← mađ.) ETIMOLOGIJA njem. Major ← šp. mayor ← …   Hrvatski jezični portal

  • major — ma·jor n: a person who has attained majority compare minor Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. major …   Law dictionary

  • major — |ó| s. m. 1. Oficial que tem militarmente o posto intermediário a capitão e a tenente coronel. • adj. 2. Maior.   ‣ Etimologia: latim maior, us ou major, us, maior, comparativo de magnus, a, um, grande …   Dicionário da Língua Portuguesa

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”