MAISON
. s. f.
Bâtiment servant de logis, d'habitation, de demeure. Maison commode, bien logeable. Belle, grande maison. Maison à porte cochère. Maison basse. Maison élevée, exhaussée. Maison à un étage, à plusieurs étages. Maison neuve. Vieille maison. Maison de brique, de pierre de taille. Maison entre cour et jardin. Maison sur la rue. Voilà une maison bien placée. Une maison en bel air. Une maison située en telle rue. Bâtir, abattre, démolir une maison. Maison des champs. Maison de campagne, de plaisance, de ville. Maison à louer, à vendre. Les fondements, les gros murs, la couverture d'une maison. Le devant, le derrière d'une maison. Les divers appartements d'une maison. La distribution des appartements de cette maison est commode. Il occupe le haut de la maison. Au bout du terme il faut qu'il vide la maison. Il va de maison en maison. Sa maison est ouverte à tous venants. Il ne sort point, il ne bouge point de la maison.

Fam., Garder la maison, Rester chez soi, ne pas sortir.

Prov., Il est fait comme un brûleur de maisons, se dit D'un homme mal habillé et tout en désordre.

Prov. et fig., Charbonnier est maître dans sa maison, Chacun vit chez soi comme il lui plaît.

Prov. et fig., Par-dessus les maisons, se dit en parlant De choses exorbitantes, excessives, exagérées. Il fait des demandes, il a des prétentions par-dessus les maisons.   Maison royale, Maison qui appartient au roi, et où il peut habiter avec sa cour. Fontainebleau, Compiègne, sont des maisons royales.   Maison garnie, Maison où on loue des chambres, des appartements meublés. Tenir maison garnie. Loger en maison garnie.   Maison d'éducation, Maison où l'on prend en pension des enfants, pour les instruire Maison de santé, Maison où l'on prend en pension des malades ou des valétudinaires, pour les traiter Maison de jeu, Maison ouverte au public, où l'on joue à des jeux de hasard.  Maison de prêt, Maison où l'on prête de l'argent, sur des effets déposés en nantissement Maison de commerce, Maison où l'on fait le trafic de marchandises. Il vient d'ouvrir une maison de commerce. En ce sens, on dit quelquefois simplement Maison. Ce commerçant a une maison à Paris, et une à Bordeaux. On dit, Maison de banque, lorsqu'il s'agit Du trafic de l'argent.  Maison de commission, Maison d'un négociant qui fait la commission.  Maison de ville, maison commune, L'hôtel où s'assemblent les officiers municipaux. Il était allé à la maison de ville, à la maison commune.   Maison d'arrêt, maison de détention, maison de force, maison de correction, Lieux légalement et publiquement désignés pour recevoir ceux qu'on vient d'arrêter, ou ceux qui ont été condamnés à la détention.  Maison de charité, Maison où l'on donne des secours à la classe indigente.  La maison de Dieu, L'église. Il faut entrer avec respect dans la maison de Dieu.

Prov. et pop., C'est la maison de Dieu, on n'y boit ni on n'y mange, se dit D'une maison où l'on ne donne à manger à personne Petites-Maisons. Nom donné, autrefois, à un hôpital de Paris, où l'on renfermait des aliénés.

Prov., Il est à mettre aux Petites-Maisons, c'est un échappé des Petites-Maisons, C'est un homme sans raison, qui fait ou qui dit des choses folles.

Prov. et fig., Ce sont les Petites-Maisons ouvertes, se dit en parlant D'un trait de folie.  Petite maison, se disait autrefois d'Une maison ordinairement située dans un quartier peu fréquenté, et destinée à des plaisirs secrets. Il leur a donné à dîner dans sa petite maison.

Fig., en termes d'Astrologie, Les douze maisons du soleil, Les douze signes du zodiaque.

MAISON, signifie aussi, par extension, Le ménage, tout ce qui a rapport aux affaires domestiques. Tenir, lever maison. C'est elle qui tient la maison, qui a soin de la maison. Elle gouverne bien sa maison. Elle entend parfaitement tous les détails d'une maison. Ce petit revenu leur suffit pour faire aller, pour faire rouler la maison. Sa maison est bien ordonnée, bien réglée. Il a une maison bien dispendieuse, bien lourde.   Avoir une bonne maison, Donner souvent à manger. Avoir un grand état de maison, Avoir un grand luxe de table, d'ameublement, beaucoup de domestiques, de chevaux, etc.  Faire bien les honneurs de sa maison, Bien recevoir ceux qu'on invite.  Faire une bonne maison, Amasser beaucoup de bien, se mettre en état de bien établir sa famille.

MAISON, se dit encore de Ceux qui demeurent et vivent ensemble dans une maison, qui y composent une même famille. Il est aimé de toute la maison. Il est l'ami de la maison. Toute la maison s'est réjouie de son arrivée. Il est de la maison. Toutes les maisons honnêtes de la ville lui sont fermées. Il m'a introduit dans une maison fort agréable. Le maître, la maîtresse, l'enfant, le fils, la fille de la maison. Quitter la maison paternelle.   Il se prend, quelquefois, pour Les gens attachés au service d'une maison. Un valet et deux servantes composent toute sa maison.   Faire sa maison, Rassembler tout ce qui forme un état de maison, en domestiques, en chevaux, en équipages, etc. Cela ne se dit que Des princes et des personnes élevées en dignité. Cet ambassadeur s'occupe à faire sa maison. La maison de ce prince n'est pas encore faite.

Fam., Faire maison nette, Renvoyer à la fois tous ses domestiques ; et, Faire maison neuve, En prendre d'autres.  Les gens de la maison, Les domestiques attachés au service d'une maison en particulier ; et, Les gens de maison, en général, Les personnes dont l'état est de servir comme domestiques.  Maison du roi, Les officiers de la chambre, de la garde-robe, de la bouche, et autres, attachés au service personnel du roi.  Maison militaire du roi, maison du roi, ou simplement, La maison, Les troupes destinées à la garde de la personne du roi. La maison partit pour l'armée. Dans ce combat, la maison du roi décida la victoire .

MAISON, signifie figurément, Race, famille. Il ne se dit que Des familles nobles et illustres. Maison ancienne. Grande maison. Maison souveraine. La maison de France, d'Autriche, de Hanovre. Soutenir l'honneur de sa maison.   La maison royale, Les princes du sang. Un prince, une princesse de la maison royale.   Cette maison est éteinte, finie, Le dernier de la race est mort.  Relever sa maison, Acquérir des biens et des honneurs qui rendent à la famille dont on sort, les avantages qu'elle avait perdus.  Un homme, une femme, un enfant, une fille de bonne maison, De noble et ancienne race. Ce jeune homme sent son enfant de bonne maison, Il a les manières nobles.

Fig. et fam., Traiter, accommoder quelqu'un en enfant, en fils de bonne maison, Le châtier comme il le mérite.

MAISON, se dit aussi d'Une compagnie, d'une communauté d'ecclésiastiques, de religieux. Il était docteur de la maison et société de Sorbonne.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • maison — [ mɛzɔ̃; mezɔ̃ ] n. f. • v. 980; lat. mansio, mansionem, de manere « rester »; a remplacé en gallo roman casa I ♦ 1 ♦ Bâtiment d habitation (⇒ habitation ), spécialt Bâtiment construit pour loger une seule famille, ou maison individuelle (opposé… …   Encyclopédie Universelle

  • maison — MAISON. s. f. Logis, bastiment fait pour y loger, pour y habiter. Maison commode, bien logeable. belle mai son. grande maison. maison à porte cochere. petite maison. maison basse. maison elevée, exhaussée. maison à un estage, à plusieurs estages …   Dictionnaire de l'Académie française

  • maison — Maison, f. penac. Est un manoir assorti de ses membres, Domus, aedes, ium. Et vient du Latin Maneo, dont se fait Mansio, comme qui diroit Mansion. l Italien dit aussi Magione. Si fait l Espagnol Meson. Mais il le fait particulier à logis d… …   Thresor de la langue françoyse

  • Maison — ist der Name folgender Personen: Nicolas Joseph Maison (1770–1840), französischer General und Staatsmann, Marschall von Frankreich Rudolf Maison (1854–1904), deutscher Bildhauer Wolfgang Maison (* 1971), deutscher Chemiker und Hochschullehrer… …   Deutsch Wikipedia

  • Maison — (French for house ) may refer to: Edna Maison, American silent film actress Nicolas Joseph Maison, Marshal of France René Maison, Belgian operatic tenor See also Maisons (disambiguation) Mason This disambiguation page li …   Wikipedia

  • Maison — (frz., spr. mäsóng), Haus, Wohnung; M. de santé (spr. sangteh), Krankenhaus; M. du peuple (spr. dü pöpl), sozial. Vereinshäuser in Belgien; M. garnie (spr. garnih), Haus mit zu vermietenden Chambres garnies (s. Chambre); M. militaire, s. Maison… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Maison — C est dans la Somme et le Pas de Calais que le nom est le plus répandu. Il désigne celui qui habite un lieu dit (la) Maison, terme qui a dû désigner au Moyen Âge une demeure importante, sans doute à la tête d un domaine rural …   Noms de famille

  • Maison — (spr. mäsóng), 1) Nicolas Joseph, Marquis, Marschall von Frankreich, geb. 19. Dez. 1770 in Epinay bei St. Denis, gest. 13. Febr. 1840, trat 1792 in die Armee ein und ward 1799 Generaladjutant des Kriegsministers Bernadotte. An den Kriegen gegen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Maison — (Mäsong), Nicolas Joseph, geb. 1770 zu Epinay, Sohn eines Taglöhners, wurde 1792 Soldat. bei Jemappes Hauptmann, 1795 Major, bei Jena Brigadegeneral, in Rußland Divisionsgeneral, erhielt erst nach der Schlacht von Leipzig ein selbständiges… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Maison —   [mɛ zɔ̃], Rudolf, Bildhauer, * Regensburg 29. 7. 1854, ✝ München 12. 2. 1904; Autodidakt; schuf neben großformatigen Werken v. a. Statuetten, die nach 1890 auch farbig gefasst sind. Ferner zeichnete und modellierte er Entwürfe für die serielle… …   Universal-Lexikon

  • maison — /fr. mɛˈzõ/ [vc. fr., letteralmente «casa»] s. f. inv. (eufem.) casa di tolleranza, casino (pop.), casa chiusa, bordello …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”