LOUABLE
. adj. des deux genres
Qui est digne de louange. Une action, une conduite louable. Cela est bien louable. C'est une chose louable.   Il ne s'emploie, en parlant Des personnes, qu'avec la préposition de suivie d'un verbe à l'infinitif. Vous êtes louable, bien louable de vous être conduit ainsi.

LOUABLE, signifie, en Médecine, Qui est de la qualité requise. Du sang, du pus louable. Des matières, des déjections louables.

LOUABLE, est aussi Le titre d'honneur que se donnent ordinairement les assemblées des cantons suisses. Les louables cantons de Zurich, de Berne, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • loüable — Loüable. adj. de tout genre. Qui est digne de loüange, qui merite d estre loüé. Une action louable. vous estes louable, tres louable d en avoir use comme vous avez fait. cela est bien louable, fort louable. c est une chose louable. Il sign. aussi …   Dictionnaire de l'Académie française

  • louable — 1. louable [ lwabl ] adj. • v. 1120; de 1. louer ♦ Qui est digne de louange, qui mérite d être loué. ⇒ 1. bien, 1. bon, estimable. Affection, intentions, sentiments louables. ⇒ honnête. De louables efforts. ⇒ méritoire. « des scrupules personnels …   Encyclopédie Universelle

  • louable — (lou a bl ) adj. 1°   Qui est digne de louanges, en parlant des choses. •   D un louable désir mon coeur sollicité, CORN. Médée, III, 1. •   Une louable honte en vain t en sollicite, CORN. Cid, V, 6. •   Je suis persuadé que le péril n est pas au …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • louable — I. Louable, Louablement, cerchez Louer. II. Louable, Laudabilis, Probabilis re aliqua. Homme louable et de vertu, Honestus. Choses louables et de grande renommée, Summae res …   Thresor de la langue françoyse

  • LOUABLE — adj. des deux genres Qui est digne de louange. Une action, une conduite louable. Il s’emploie aussi en parlant des Personnes et peut prendre alors un complément explicatif précédé de la préposition de. Vous êtes louable d’avoir pris cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • C’est chose illustre et très louable… — См. Что о том тужить, чего нельзя воротить …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • approuver — [ apruve ] v. tr. <conjug. : 1> • approver « prouver, démontrer » fin XIIe; sens mod. au XIIIe; lat. approbare, de ad et probare → preuve 1 ♦ Donner son accord à (qqch.). ⇒ approbation. Elle a approuvé les actes que le mandataire a passés… …   Encyclopédie Universelle

  • méritoire — [ meritwar ] adj. • 1265; lat. meritorius « qui mérite ou procure un salaire » ♦ Qui a du mérite; qui est digne d éloge ou de récompense. ⇒ 1. louable. Œuvre, effort méritoire. C est méritoire de sa part, d autant plus méritoire que... ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • bien — 1. bien [ bjɛ̃ ] adv. et adj. • Xe; lat. bene ♦ Compar. de bien. ⇒ mieux. I ♦ Adv. 1 ♦ Adv. de manière (opposé à 2. mal) D une manière conforme à une norme (esthétique, intellectuelle, morale, sociale, technique...), à ce que l on peut attendre.… …   Encyclopédie Universelle

  • blâmable — [ blamabl ] adj. • 1260; de blâmer ♦ Qui mérite le blâme, la désapprobation. ⇒ condamnable, critiquable, répréhensible. Une action blâmable. « La plus grande des sottises c est de trouver ridicules ou blâmables les sentiments qu on n éprouve pas… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”