LONG
, ONGUE. adj.
Il se dit Des objets considérés dans leur étendue, d'un bout, d'une extrémité à l'autre, et par opposition à Court. Un bâton long de tant de pieds. La harpe a des cordes plus longues les unes que les autres. Tirer une longue ligne sur le papier. Un long col. De longues jambes. De longs bras. Une barbe longue. Une longue allée. Un long chemin. Le cours du Danube est long. Avoir la taille longue et menue.   Habit long, La soutane et le long manteau que portent les ecclésiastiques. Il était en habit long.   Lunette de longue vue, ou simplement Longue-vue, Lunette d'approche, lunette avec laquelle on voit les objets éloignés.

Prov. et fig., Avoir les dents longues, bien longues, Être affamé, après avoir été long-temps sans manger.

Fig. et fam., Il a les bras longs, les mains longues, Son pouvoir s'étend bien loin.  Elliptiq., Prendre le plus long, son plus long, Aller en quelque lieu par le plus long chemin. Vous êtes venu ici par telle rue, vous avez pris le plus long. C'est le plus long de beaucoup, c'est votre plus long.

Fig., Prendre le plus long, Se servir des moyens les moins propres à faire réussir promptement ce qu'on a entrepris.

LONG, se dit aussi D'une surface considérée dans sa plus grande dimension, et par opposition à Large. La surface d'un parallélogramme est le produit de la longueur, qu'on appelle le côté, multipliée par la largeur, qu'on appelle la base. Une table longue. Ce jardin est plus long que large. Un champ long et étroit.

LONG, signifie encore, Qui dure plus ou moins longtemps. En été les jours sont longs. Le temps est long à qui attend. Cela ne sera pas de longue durée. Il y a un très-long temps qu'on ne l'a vu. Son absence a été longue. Un long voyage. De longues souffrances. Une longue et heureuse vie. Un long règne. Un long repos. Des raisons longues à déduire. Cela serait trop long à vous raconter. Une longue suite d'observations. Boire à longs traits. Cela est d'une longue discussion.   Bail à longues années, bail à long terme, Bail dont la durée s'étend au delà du nombre d'années des baux ordinaires.  Ouvrage, affaire de longue haleine, Ouvrage, affaire qui demande beaucoup de temps et de soin.  Voyage de long cours, Voyage par mer, dont le but et le terme sont fort éloignés.

Fam. et elliptiq., Il ne la fera pas longue, Il ne vivra pas longtemps.  Syllabe longue, voyelle longue, Syllabe, voyelle dont la prononciation doit avoir plus de durée que celle d'une syllabe, d'une voyelle brève. A est long dans pâte et bref dans rate. Voyez plus basLONGUE, substantif.

LONG, se dit particulièrement Des ouvrages d'esprit, soit que l'on en considère l'étendue, soit qu'on ait égard au temps nécessaire pour les lire, les réciter, les entendre. Cet ouvrage est bien long. Un long poëme. Un long discours. Une longue harangue.

LONG, signifie aussi, Lent, tardif. Dépêchez ; que vous êtes long ! Cet ouvrier est bien long. Il est long à tout ce qu'il fait. Les vieillards sont longs en tout. Ces arbres sont longs à pousser, à croître.

LONG masculin, est aussi substantif ; et alors il signifie, Longueur, par opposition à Largeur. Ces rideaux ont deux aunes de long.   S'étendre de son long, tout de son long, Tomber à terre, ou se coucher, en déployant ou en laissant aller son corps dans toute sa longueur.  Scieur de long, Ouvrier qui scie des pièces de bois en long, pour faire des planches.

Fam., Il nous en a dit long, bien long, Il nous a dit beaucoup de choses sur tel sujet. En savoir long, bien long, Être fin, rusé, difficile à surprendre. Dans ces phrases, Long est pris adverbialement.

LONGUE féminin, se dit substantivement d'Une syllabe longue. Le dactyle est composé d'une longue et de deux brèves.

Fig. et fam., Observer les longues et les brèves, Être très-cérémonieux ; Être extrêmement circonspect et exact en tout ce qu'on fait.

Fig. et fam., Il en sait les longues et les brèves, se dit D'un homme habile et intelligent en quelque affaire.

DE LONG, EN LONG. loc. adverbiales, En longueur, dans le sens de la longueur. Il faut mettre ce bois de long, en long. Fendre en long.

Fam., Tirer de long, S'esquiver, s'enfuir. Quand il eut fait son coup, il tira de long. Il a vieilli.

Fig., Tirer de long, Apporter des délais dans une affaire.  En long et en large, En longueur et en largeur alternativement. Il n'est guère usité que dans cette phrase, Se promener, aller en long et en large. On dit aussi quelquefois, dans le même sens, De long en large.

AU LONG, TOUT AU LONG. loc. adv.Amplement. Il a traité, il a expliqué cela bien au long. Je vous écrirai plus au long. Il en a discouru bien au long, tout au long. Cet auteur en parle au long dans son ouvrage.

DE LONGUE MAIN. loc. adv.Depuis long-temps. Je le connais de longue main. Il est mon ami de longue main.   LE LONG, TOUT LE LONG, TOUT DU LONG, AU LONG DE. loc. prépositives. En côtoyant. Le long de la rivière. Allez tout le long, tout du long de l'eau, tout le long de la prairie, du chemin, au long du bois.

Prov. et fig., Il en a eu tout du long de l'aune, se dit D'un homme qui a été fort malmené, fort maltraité, de quelque manière que ce soit. On dit aussi dans le même sens : On lui en a donné tout du long. Il en a eu du long et du large.

TOUT LE LONG, TOUT DU LONG DE, signifient aussi, Pendant toute la durée de. Il a jeûné tout le long du carême. Il a prié Dieu tout le long de la messe. Il travaille tout le long de la semaine. Il s'est diverti tout du long de l'année.  À LA LONGUE. loc. adv.Avec le temps. Il marche bien les premiers jours ; mais, à la longue, il se lasse. Tout s'use à la longue. À la longue on en viendra à bout.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Long — Long, a. [Compar. {Longer}; superl. {Longest}.] [AS. long, lang; akin to OS, OFries., D., & G. lang, Icel. langr, Sw. l[*a]ng, Dan. lang, Goth. laggs, L. longus. [root]125. Cf. {Length}, {Ling} a fish, {Linger}, {Lunge}, {Purloin}.] 1. Drawn out… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lóng — Long Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Long — Long, Long, Long Long, Long, Long Песня The Beatles с альбома «The Beatles» Выпущена 22 ноября 1968 года …   Википедия

  • Long — steht für: Long (Familienname), der Familienname Long den Kreis Long in Baoji in der chinesischen Provinz Shaanxi, siehe Long (Baoji) Long (Mythologie), eine Drachenfigur in der chinesischen Mythologie Long und Short, eine Käufer Position in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Long — Long, adv. [AS. lance.] 1. To a great extent in space; as, a long drawn out line. [1913 Webster] 2. To a great extent in time; during a long time. [1913 Webster] They that tarry long at the wine. Prov. xxiii. 30. [1913 Webster] When the trumpet… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Long — Long, v. i. [imp. & p. p. {Longed}; p. pr. & vb. n. {Longing}.] [AS. langian to increase, to lengthen, to stretch out the mind after, to long, to crave, to belong to, fr. lang long. See {Long}, a.] 1. To feel a strong or morbid desire or craving; …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Long — Long, n. 1. (Mus.) A note formerly used in music, one half the length of a large, twice that of a breve. [1913 Webster] 2. (Phonetics) A long sound, syllable, or vowel. [1913 Webster] 3. The longest dimension; the greatest extent; in the phrase,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Long — Long, prep. [Abbreviated fr. along. See 3d {Along}.] By means of; by the fault of; because of. [Obs.] See {Along of}, under 3d {Along}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Long — Long, de, Nordpolfahrer, s. De Long …   Kleines Konversations-Lexikon

  • long — I. adjective (longer; longest) Etymology: Middle English long, lang, from Old English; akin to Old High German lang long, Latin longus Date: before 12th century 1. a. extending for a considerable distance b. having greater length than usual < a… …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”