LISIÈRE
. s. f.
Ce qui termine des deux côtés la largeur d'une étoffe ; la partie où la trame s'est bouclée par le retour de la navette sur elle-même. Dans quelques étoffes, la lisière est d'un autre tissu et d'une autre couleur que le fond. Lisière rouge, bleue, rayée, etc. Lisière d'or, d'argent. Belles, fortes lisières. Les lisières, ayant plus de fils en chaîne que le fond, sont aussi d'un tissu plus serré. Ce drap a cinq quarts de large entre les deux lisières. Lever les lisières d'un drap. Mettre des lisières de drap à une porte, pour empêcher le vent de pénétrer.   Il se dit, par extension, Des bandes d'étoffe, des cordons, attachés par derrière aux robes des petits enfants, et servant à les soutenir quand ils marchent. Tenir un enfant par la lisière. Mener un enfant à la lisière. Cet enfant commence à marcher sans lisières, n'a plus besoin de lisières.

Prov. et fig., Il sera toujours à la lisière ; c'est un homme qu'on mène à la lisière, par la lisière, se dit D'un homme qui se laisse gouverner.

LISIÈRE, signifie aussi figurément, Les extrémités d'une province, d'un pays considéré comme limitrophe d'un autre. La lisière de Champagne, de Picardie. Les villages qui sont sur la lisière de cette province. Il est des lisières de Normandie. Sur les lisières. On dit aussi, La lisière, les lisières d'un bois, d'une forêt.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lisière — [ lizjɛr ] n. f. • 1244; p. ê. de l a. fr. lis, forme masc. rare de 2. lice 1 ♦ Bordure limitant de chaque côté une pièce d étoffe, parfois d une armure différente. ⇒ 1. bande. 2 ♦ Vx Bandes ou cordons attachés au vêtement d un enfant pour le… …   Encyclopédie Universelle

  • Lisiere — Lisière Une lisière est une limite entre deux milieux, dont l un est généralement forestier, par exemple entre une forêt et une prairie, une clairière, une plage. La lisière présente des conditions climatique et écologique particulière. Elle est… …   Wikipédia en Français

  • lisière — 1. (li ziè r ) s. f. 1°   Ce qui forme le bord d une étoffe dans le sens de la longueur, ou, ce qui est la même chose, dans le sens de la chaîne ; ce bord est plus serré que le reste de l étoffe. Lever les lisières d un drap. Dans quelques… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lisiere — LISIERE. s.f. L extremité de la largeur d une toile, d une estoffe. La lisiere d une toile. la lisiere d une estoffe. la lisiere de cette toile est trop lasche. la lisiere des estoffes est ordinairement d un autre tissu & d une autre couleur que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Lisiere — Lisiēre (frz. lisière), Einfassung, Saum, Waldrand …   Kleines Konversations-Lexikon

  • lisiere — Lisiere, f. penac. Est le bord d un drap soit de laine ou de soye qui n est du corps du drap, et va des deux lais du long de la piece, Ora, Et par translation, toute extremité d autre chose d estendue, comme, les lisieres d un Royaume, pays et… …   Thresor de la langue françoyse

  • Lisière — (fr., spr. Lisiähr), Einfassung, Saum …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lisière — (franz.), Saum, Salleiste; Rand eines Waldes, Rain eines Feldes …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lisière — Une lisière est une limite entre deux milieux, dont l un est généralement forestier, par exemple entre une forêt et une prairie, une clairière, une plage. La lisière présente des conditions climatiques et écologiques particulières. Elle est pour… …   Wikipédia en Français

  • LISIÈRE — n. f. Ce qui termine des deux côtés la largeur d’une étoffe; la partie où la trame s’est bouclée par le retour de la navette sur elle même. Dans quelques étoffes, la lisière est d’un autre tissu et d’une autre couleur que le fond. Lisière rouge,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”