LIÈVRE
. s. m.
Quadrupède sauvage, très-léger à la course et fort timide, à longues oreilles, à courte queue, et un peu plus grand que le lapin. La chair du lièvre est bonne et agréable au goût. Grand lièvre. Jeune lièvre. Vieux lièvre. Un lièvre au gîte. Courir, faire lever, lancer le lièvre. Mettre un lièvre en pâté. Un râble de lièvre.

Fam., Être peureux comme un lièvre, Être fort peureux, fort timide.

Fam., Gentilhomme à lièvre, se disait autrefois d'Un gentilhomme qui avait peu de revenu, et qui était réduit à vivre de sa chasse.  Avoir un bec de lièvre, être bec de lièvre, Avoir, naturellement, la lèvre supérieure fendue. Il est né avec deux becs de lièvre.

Prov. et fig., C'est vouloir prendre les lièvres au son du tambour, se dit Lorsqu'une personne fait grand bruit d'un dessein qui aurait besoin d'être tenu secret pour réussir.

Fig. et fam., Lever le lièvre, Être le premier à faire quelque ouverture, à proposer quelque chose dont les autres ne s'étaient point avisés. C'est lui qui a levé le lièvre. Il ne fallait pas lever ce lièvre-là.

Prov. et fig., C'est là que gît le lièvre, C'est là le secret, le noeud de l'affaire.

Prov., Il a une mémoire de lièvre ; c'est une mémoire de lièvre, qui se perd en courant, Il a peu de mémoire, une chose lui en fait aisément oublier une autre.

Prov. et fig., Il ne faut pas courir deux lièvres à la fois ; qui court deux lièvres n'en prend aucun, Quand on poursuit deux affaires à la fois, on s'expose à ne réussir ni dans l'une ni dans l'autre.  En Astronomie, Le Lièvre, est le nom d'Une constellation de l'hémisphère austral.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lièvre — [ ljɛvr ] n. m. • v. 1200; levre 1080; lat. lepus, oris 1 ♦ Mammifère rongeur (lagomorphes) voisin du lapin, très rapide à la course grâce à ses pattes postérieures plus longues que ses pattes antérieures. Le lièvre (⇒ 2. bouquet, 1. bouquin) ,… …   Encyclopédie Universelle

  • Lievre — Lièvre Pour les articles homonymes, voir Lièvre (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • lievre — LIEVRE. s. m. Sorte d animal fort viste & fort timide, de poil entre gris & roux & semblable à un lapin, horsmis qu il est plus grand, & qu il a les oreilles plus longues. Grand lievre. jeune lievre. vieux lievre. un lievre en forme. chasser le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • lièvre — LIÈVRE: Dort les yeux ouverts …   Dictionnaire des idées reçues

  • lièvre — (liè vr ) s. m. 1°   Quadrupède sauvage, très léger à la course et fort timide, de l ordre des rongeurs. •   Le lièvre est impur, parce que, quoiqu il rumine, il n a point la corne fendue, SACI Bible, Lévit. XI, 6. •   Un lièvre en son gîte… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lièvre — Pour les articles homonymes, voir Lièvre (homonymie). Lepus …   Wikipédia en Français

  • LIÈVRE — n. m. Quadrupède mammifère rongeur, à longues oreilles, qui a les pattes de derrière plus longues que celles de devant, ce qui le rend très rapide à la course. Un lièvre au gîte. Courir, faire lever, lancer le lièvre. Pâté de lièvre. Civet de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lievre — I. Un petit lievre, Lepusculus. II. Un Lievre, Lepus. Un lievre ruzé, Lepus veterator. Un lievre ou connil, Dasypus dasypodis. Du laict de lievre, Leporinum lac …   Thresor de la langue françoyse

  • lièvre — nm. (animal) : laivra nf. (Bessans), lêyvro nf. (St Martin Porte), LÎVRA (Albanais.001, Annecy, Annemasse, Balme Si., Ballaison, Clefs, Cordon.083, Douvaine, Gruffy, St Ferréol, Saxel.002, Sevrier, Thônes, Veyrier Lac, Vieugy, Villards Thônes),… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • lievre — liè·vre s.f. OB LE lepre: se l ira sovra l mal voler s aggueffa, | ei ne verranno dietro più crudeli | che l cane a quella lievre ch egli acceffa (Dante) {{line}} {{/line}} DATA: ca. 1225. ETIMO: dal fr. lièvre, dal lat. lepus, oris …   Dizionario italiano

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”