LEVRAUDER
. v. a.
Harceler, poursuivre quelqu'un comme un lièvre. Il ne s'emploie qu'au figuré. Il est triste d'être sans cesse levraudé par des critiques de mauvaise foi. Il est familier.

LEVRAUDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • levrauder — [ləvʀode] v. tr. ÉTYM. 1764; de levraut. ❖ ♦ Vx et fam. Poursuivre (qqn) comme on chasse le lièvre, en le harcelant. || Harceler (cit. 7), levrauder un innocent …   Encyclopédie Universelle

  • levrauder — (le vrô dé) v. a. Poursuivre quelqu un comme un lièvre. •   Je crois qu il vaut mieux bâtir un beau château, comme a fait M. de Voltaire, y jouer la comédie, y faire bonne chère, que d être levraudé à Paris, comme Helvétius, par les gens tenant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • harceler — [ arsəle ] v. tr. <conjug. : 5> • 1493; var. pop. de herceler, de herser, au fig. « tourmenter » ♦ Soumettre sans répit à de petites attaques réitérées, à de rapides assauts incessants. ⇒ tarabuster; fam. asticoter. Harceler l ennemi par d… …   Encyclopédie Universelle

  • levraut — ou levreau [ ləvro ] n. m. • 1526; levroz 1306; de lièvre ♦ Jeune lièvre. Les hases et leurs levrauts (ou levreaux). ● levraut nom masculin (ancien français levrot, lièvre) Jeune lièvre. ● levraut (difficultés) nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • levraudé — levraudé, ée (le vrô dé, dée) part. passé de levrauder …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”