LECTEUR
, TRICE. s.
Celui, celle qui lit à haute voix et devant d'autres personnes. C'est un bon lecteur, un fort bon lecteur, un lecteur infatigable. C'est un mauvais lecteur, sa voix est monotone. Vous êtes une excellente lectrice.   Il signifie aussi, Celui, celle dont la fonction est de lire. Lecteur du roi. Lectrice de la reine. Dans les maisons d'éducation, il y a ordinairement un lecteur ou une lectrice de semaine, pour lire au réfectoire.

LECTEUR, se dit, particulièrement, de Celui qui lit seul et des yeux quelque ouvrage ; et, en ce sens il n'est guère usité qu'au masculin. L'essentiel pour un écrivain est de plaire à son lecteur, à ses lecteurs. Cet ouvrage a peu de lecteurs, a beaucoup de lecteurs. Le lecteur français veut de la clarté dans tous les écrits. Cet homme est un grand lecteur.   Avis au lecteur, Espèce de petite préface, dans laquelle l'auteur disait ordinairement, Ami lecteur.

Prov. et fig., Avis au lecteur, c'est un avis au lecteur, se dit D'un conseil ou d'un reproche, exprimé d'une manière indirecte et générale, avec dessein que telle personne s'en fasse l'application. Vous entendez bien ce qu'il vient de dire, c'est un avis au lecteur. Il se dit aussi D'un événement, d'un malheur qui peut servir d'instruction à quelqu'un, et l'avertir de prendre garde à lui. Ne vous hasardez pas dans cette affaire ; plusieurs s'y sont ruinés, c'est un avis au lecteur.

LECTEUR, se disait autrefois, chez quelques Religieux, Des régents, des docteurs qui enseignaient la philosophie, la théologie. Un tel, lecteur en théologie, lecteur en philosophie.   Lecteurs royaux, Les professeurs du collége royal de France. Lecteur royal en philosophie, en mathématiques, en arabe, en hébreu, etc.

LECTEUR, est, dans l'Église romaine, Un des quatre ordres qu'on appelle Les quatre mineurs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lecteur — lecteur, trice [ lɛktɶr, tris ] n. • 1307; liturg. v. 1120; lat. lector 1 ♦ Personne qui (occasionnellement ou par fonction) lit à haute voix devant un ou plusieurs auditeurs. La chaire du lecteur dans le réfectoire d un couvent. Appos. La sœur… …   Encyclopédie Universelle

  • lecteur — lecteur, trice (lè kteur, tri s ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui lit à haute voix et devant d autres personnes. C est un excellent lecteur. •   De leurs vers fatigants lecteurs infatigables, MOL. Femmes savantes, III, 5. •   Je suis, de plus,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lecteur — Lecteur. subst. masc. Qui lit. C est un bon lecteur. un fort bon lecteur. c est un meschant lecteur, il hesite, il begaye. Advis au Lecteur. ami Lecteur. Formules dont on se sert quelquefois dans les prefaces, & les avertissemens qu on met au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Lecteur —  Pour l’article homophone, voir Lecter. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Lecteur », sur le Wiktio …   Wikipédia en Français

  • lecteur — I. Lecteur, Lecture, Cerchez Lire. II. Lecteur, Lector. Lecteur public, Professor …   Thresor de la langue françoyse

  • lecteur — ● n. m. ►PERIPH * Dispositif servant à lire et/ou écrire des informations sur une mémoire de masse amovible, comme une disquette ou un CD. Certains comme dans le vocabulaire de Microsoft parlent à tort de lecteur de disquette ou de lecteur de… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • lecteur — skaitlys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. reader vok. Ableser, m; Leser, m rus. головка считывания, f; считывающее устройство, n pranc. lecteur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • lecteur — n. lèkteu(r), za, e (Albanais, Cruseilles | Aix) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Lecteur Windows Media — Développeur Microsoft Dernière version 12.0.7601.17514 ( …   Wikipédia en Français

  • lecteur-enregistreur — lecteur, trice [ lɛktɶr, tris ] n. • 1307; liturg. v. 1120; lat. lector 1 ♦ Personne qui (occasionnellement ou par fonction) lit à haute voix devant un ou plusieurs auditeurs. La chaire du lecteur dans le réfectoire d un couvent. Appos. La sœur… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”