LÉCHER
. v. a.
Passer la langue sur quelque chose. Lécher un plat. Lécher la sauce qui reste sur une assiette. Quand les chats ont mangé quelque chose qu'ils trouvent bon, ils se lèchent les barbes, ils s'en lèchent les barbes. Les chiens guérissent leurs plaies en les léchant. On dit que les ours lèchent leurs petits pour achever de les former. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel. Un chat qui se lèche.

Prov. et pop., Il n'a qu'à s'en lécher les barbes, se dit Pour faire entendre qu'un homme n'aura point ce qu'il voudrait avoir.

Fam., On s'en lèche les doigts, c'est à s'en lécher les doigts, Cela est excellent à manger.

LÉCHER, en termes de Peinture, figurément, Finir son ouvrage avec un soin excessif et minutieux. Ce peintre a le tort de lécher, de trop lécher ses ouvrages. Ce tableau est léché, trop léché.   Il se dit, quelquefois, en parlant Des ouvrages d'esprit. Il lèche ses écrits au point de les rendre secs et froids. Cet ouvrage est trop léché. Dans cette acception, il est familier. À LÈCHE-DOIGTS. loc. adv. et fam.On l'emploie en parlant De choses qui se mangent, et qui sont données en trop petite quantité. Il nous a fait servir d'assez bonnes choses, mais il n'y en avait qu'à lèche-doigts.

LÉCHÉ, ÉE. participe. Fig. et fam, Un ours mal léché, Un homme mal fait, difforme, ou Un homme mal élevé, grossier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lécher — [ leʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • déb. XIIe; frq. °lekkon 1 ♦ Passer la langue sur (qqch.). Chien qui lèche un plat, la main de son maître (⇒ caresser) . Lécher une glace. ⇒ sucer (cf. aussi Licher). Se lécher les babines. ⇒ se pourlécher.… …   Encyclopédie Universelle

  • Lecher — ist der Familienname folgender Personen: Doris Lecher (* 1962), schweizer Autorin Ernst Lecher (1856–1926), österreichischer Physiker Helene Lecher geb. von Rosthorn (1865–1929), österreichische Philanthropin, Gattin von Ernst Lecher Konrad… …   Deutsch Wikipedia

  • Lecher — Lech er, n. [OE. lechur, lechour, OF. lecheor, lecheur, gormand, glutton, libertine, parasite, fr. lechier to lick, F. l[ e]cher; of Teutonic origin. See {Lick}.] A man given to lewdness; one addicted, in an excessive degree, to the indulgence of …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lecher — Lech er, v. i. [imp. & p. p. {Lechered}; p. pr. & vb. n. {Lechering}.] To practice lewdness. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lecher — Lecher, Otto, österreich. Politiker, geb. 6. Jan. 1860 in Wien, Sohn des 1904 verstorbenen ehemaligen Herausgebers der »Presse«, Zacharias Konrad L., studierte daselbst die Rechte, ward 1889 Sekretär der Brünner Handelskammer. 1897 von der Stadt… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • lecher — (n.) man given to excessive sexual indulgence, late 12c., from O.Fr. lecheor (Mod.Fr. lécheur) one living a life of debauchery, especially one given to sexual indulgence, lit. licker, agent noun from lechier to lick, to live in debauchery or… …   Etymology dictionary

  • lecher — Lecher, ou Leicher, voyez Licher …   Thresor de la langue françoyse

  • lecher — ► NOUN ▪ a lecherous man. DERIVATIVES lechery noun …   English terms dictionary

  • lecher — [lech′ər] n. [ME lechoure < OFr lecheur < lechier, to live a debauched life, lit., lick < Frank * lekkon, akin to Ger lecken, to LICK] a man who indulges in lechery; lewd, grossly sensual man …   English World dictionary

  • lécher — (lé ché. La syllabe lé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je lèche, excepté au futur et au conditionnel : je lécherai, je lécherais) v. a. 1°   Passer la langue sur quelque chose. Lécher un plat. •   En ce lieu où les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”