LANGUEUR
. s. f.
Abattement, état d'une personne faible et malade. Grande langueur. Langueur mortelle. Être en langueur. Tomber en langueur. Maladie de langueur. Il est dans un état de langueur qui nous afflige. Il est mort en langueur, de langueur.

LANGUEUR, se dit aussi d'Une sorte d'abattement moral et physique, causé par les fatigues de l'esprit, par les peines de l'âme, et principalement par celles qui viennent de l'amour. L'excès du travail l'a mis dans un état de langueur dont il a peine à sortir. La mort de sa femme l'a jeté dans une langueur d'où rien ne peut le tirer. Une secrète langueur s'est emparée de son âme. Son âme est dans la langueur. Des yeux pleins de langueur, d'une amoureuse langueur.   Langueur d'estomac, État d'un estomac qui a perdu le ton, le ressort dont il a besoin pour bien faire ses fonctions.

Fig., Il y a de la langueur dans cet ouvrage, Souvent cet ouvrage manque de chaleur, de force, d'intérêt, de mouvement.

LANGUEURS au plur.se dit d'Un état d'affaiblissement, d'abattement. Il ne sent point les langueurs de l'âge. Les langueurs d'une vie sans occupation, sans attachement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • langueur — [ lɑ̃gɶr ] n. f. • 1125; lat. languor, oris 1 ♦ Vieilli État d une personne dont les forces diminuent graduellement et lentement. ⇒ abattement, affaiblissement, alanguissement, dépérissement, épuisement, étisie, marasme. Maladie de langueur. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • langueur — Langueur. s. f. Abbattement, estat d une personne qui languit. Grande langueur. langueur mortelle. extréme langueur. estre en langueur. tomber en langueur. il est mort en langueur. Il se dit aussi des animaux & de toutes les choses naturelles.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • langueur — Langueur, Languor. Langueur et defaillance, Marcor. Mettre en langueur, Languorem afferre. Qui est en langueur et n a point de vertu, Euanidus. Venir en langueur, Languescere …   Thresor de la langue françoyse

  • langueur — (lan gheur) s. f. 1°   Etat d une personne affaiblie, malade. Maladie de langueur. Être en langueur. •   Il est revenu un gentilhomme de Commerci qui m a fait peur de la santé du cardinal de Retz : ce n est plus une vie, c est une langueur, SÉV.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LANGUEUR — n. f. état d’abattement d’une personne faible et malade. être en langueur. Maladie de langueur. On l’employait dans ce sens au pluriel. Il ne sent point les langueurs de l’âge. Il se dit plus ordinairement d’une Sorte d’abattement physique et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Langueur — Lan|gueur [lã gø:ɐ̯] die; <aus gleichbed. fr. langueur, dies aus lat. languor zu languere, vgl. ↑languendo> (veraltet) a) Mattigkeit, Abgespanntheit; b) das Schmachten …   Das große Fremdwörterbuch

  • langueur — фр. [лангэ/р] томление ◊ avec langueur [авэ/к лангэ/р] languissant [лангиса/н] томно, в томлении …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • avec langueur — фр. [авэ/к лангэ/р] languissant [лангиса/н] томно, в томлении см. также langueur …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • avec une douce langueur de plus en plus éteinte — фр. [авэ/к юн дус лянгё/р дэ плюзан плю/з этэ/нт] в нежном, постепенно затухающем томлении; см. Скрябин. Соната № 10 …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • langoureux — langoureux, euse [ lɑ̃gurø, øz ] adj. • fin XIVe; langerus « malade » v. 1050; de langueur 1 ♦ Vx Affaibli par la maladie, languissant. 2 ♦ (XIVe) Vx ou iron. Qui manifeste une langueur réelle ou feinte, particulièrement en amour. « Décidez donc… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”