LANGAGE
. s. m.
Emploi que l'homme fait des sons et des articulations de la voix, pour exprimer ses pensées et ses sentiments. On a publié de nombreux écrits sur l'origine du langage.   Il se dit, par extension, Des cris, du chant, etc., dont les animaux se servent pour se faire entendre. Les oiseaux ont une sorte de langage. Le langage des bêtes.

LANGAGE, se dit, figurément, de Tout ce qui sert à exprimer des idées et des sensations. Langage du geste, des yeux. Langage d'action. Les yeux ont un langage très-expressif. En Turquie, on forme avec les fleurs un langage symbolique. La pantomime est un langage. La peinture est un langage muet. On a composé, pour les sourds-muets, un langage au moyen de divers mouvements de la main et des doigts.

LANGAGE, se dit aussi de L'idiome d'une nation. Le langage des Turcs. Le langage persan. Personne n'entend ce langage. C'est un langage barbare, un langage inconnu.   Il signifie également, Discours, style, manière de s'exprimer. Langage naïf, pur, simple, sans ornement. Langage figuré, allégorique, mystique, poétique, orné, affecté, fleuri, pompeux. Langage obscur, incorrect. Cela est écrit en beau langage, en vieux langage. La pureté, la correction du langage. Les beautés, les agréments, les finesses, les irrégularités, les anomalies, les vices du langage. Dénaturer, défigurer, corrompre le langage. Faire des fautes de langage.

LANGAGE, signifie encore, La manière dont on parle de quelque chose, eu égard au sens plutôt qu'aux mots ou à la diction. Vous me tenez là un étrange langage. Ce langage-là ne me plaît point. Je n'entends point ce langage. Je vous ferai bien changer de langage. Il a bien changé de langage. Il tient maintenant un autre langage. Le langage de la religion, du barreau, des cours. Le langage de l'Écriture sainte. Le langage des Pères, des théologiens scolastiques. Ce n'est pas là le langage d'un homme de bien. Voilà bien le langage de la passion. Vous tenez là le langage de la peur, de la présomption, etc. Emprunter le langage de la bienveillance. Composer son langage. Quittez ce langage qui ne s'accorde point avec votre sincérité. Ces gens-là se sont bien concertés, ils n'ont tous qu'un même langage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • langage — [ lɑ̃gaʒ ] n. m. • v. 1160; lengatge v. 980; de langue I ♦ 1 ♦ Fonction d expression de la pensée et de communication entre les hommes, mise en œuvre au moyen d un système de signes vocaux (parole) et éventuellement de signes graphiques… …   Encyclopédie Universelle

  • langage — Langage, Sermo, Oratio. Un bon langage, Pura oratio. Un langage commun et vulgaire, Proletarius, vel Plebeius sermo. Langage coulant, qui n a pas grand ornement, Teres oratio. Un langage coulant qui n est point lié par vers, Prosa. Un langage… …   Thresor de la langue françoyse

  • langage — Langage. s. m. Idiome. Langue que parle une Nation. Le langage des Turcs. le langage Persan. personne n entend ce langage. un langage Barbare. un langage inconnu. il entend la pureté du langage. On dit, que La Poësie est le langage des Dieux. Il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Langage — (frz.) bezeichnet bei Ferdinand de Saussure einerseits die menschliche Rede als allgemeinen, vortheoretischen Oberbegriff zu langue (dem Regelsystem der Sprache) und parole (der Ausübung des Sprechens); andererseits und zur Unterscheidung… …   Deutsch Wikipedia

  • langage — langage, ed obs. forms of language, ed …   Useful english dictionary

  • langage — (lan ga j ) s. m. 1°   Proprement, emploi de la langue pour l expression des pensées et des sentiments. Recherches sur l origine du langage. •   Le langage est tellement ce qui perfectionne toutes les facultés de l âme que la perfection de ces… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Langage —  Pour l’article homonyme, voir Langage humain.  Le langage est un ensemble de signes (vocaux, gestuel, graphiques, tactiles, olfactifs, etc.) doté d une sémantique, et le plus souvent d une syntaxe (mais ce n est pas systématique[1]).… …   Wikipédia en Français

  • LANGAGE — n. m. Emploi que l’homme fait des sons et des articulations de la voix pour exprimer ses pensées et ses sentiments. On a publié de nombreux écrits sur l’origine du langage. Il désigne plus particulièrement la Manière de s’exprimer, soit par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Langage —          MAURIAC (François)     Bio express : Écrivain français (1885 1970)     «La politique a vidé le langage de sa substance.»     Source : Bloc notes     Mot(s) clé(s) : Langage Parole Politique          MITTERRAND (François)     Bio express …   Dictionnaire des citations politiques

  • langage — ● n. m. ►LANG Language en anglais. PAS DE U EN FRANCAIS!!! Ensemble des caractères, des symboles, des mot clés et des règles permettant de les assembler, utilisé pour donner des instructions à un ordinateur. (D après © Larousse). Voir Ada,… …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”