ACADÉMIE
. s. f.
Jardin près d'Athènes, où s'assemblaient quelques philosophes qui prirent de là le nom d'Académiciens. Les philosophes de l'Académie et ceux du Lycée étaient d'accord sur ce point.   Il se dit aussi de La secte même de ces philosophes. L'Académie prétendait que, etc.

ACADÉMIE, se dit, par extension, d'Une compagnie de personnes qui se réunissent pour s'occuper de belles-lettres, de sciences ou de beaux-arts. L'Académie de la Crusca. Les académies d'Italie. L'Académie française. L'Académie des inscriptions et belles-lettres. L'Académie des sciences. L'Académie royale de médecine. L'Académie de Marseille, de Besançon, de Caen, des Jeux floraux, etc. Les membres d'une académie.   Il se dit quelquefois absolument de L'Académie française. Un discours de réception à l'Académie. Le Dictionnaire de l'Académie.   Académie royale de musique, Le théâtre de l'Opéra à Paris, ainsi dénommé dans les lettres patentes de son établissement.

ACADÉMIE, se dit aussi d'Un lieu où les jeunes gens apprennent l'équitation, et d'autres exercices du corps. Il a mis son fils à l'académie. Il est en pension à l'académie d'un tel. Au sortir de l'académie, il partit pour l'armée. Cette acception a vieilli.  Il se disait également Des écoliers mêmes qui fréquentaient une académie. Ce jour-là tel écuyer fit monter toute son académie à cheval.   Faire son académie, Faire ses exercices à l'académie. Tenir académie, Avoir des écoliers pour leur enseigner l'équitation et divers autres exercices du corps. Ces locutions ont vieilli.

ACADÉMIE, se dit encore d'Un lieu où l'on donne à jouer au public. Tenir académie. Il a perdu son argent dans une académie. Il faut faire juger ce coup à l'académie. Les académies de jeux sont souvent des coupe-gorge. Il y a un livre intitulé l'Académie des Jeux, qui donne les règles des jeux en usage. Ce sens vieillit ; on dit plus ordinairement, Maison de jeu.

ACADÉMIE, se dit encore Des divisions de l'université de France, dont chacune est dirigée par un recteur. Il y a autant d'académies que de cours royales. L'académie de Paris, de Bordeaux, de Poitiers, etc. Le recteur d'une académie.   Il a également, dans quelques pays, le même sens qu'Université.

ACADÉMIE, en termes de Peinture, se dit d'Une figure entière, qui est peinte ou dessinée d'après un modèle nu, et qui n'est pas destinée à entrer dans la composition d'un tableau.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ACADÉMIE — désigne le domaine situé dans le Céramique (faubourg des potiers, appelé joliment «Tuileries» par l’abbé Barthélemy), que Cimon avait orné des plus beaux platanes d’Athènes et où Platon fixa, vers 387 avant J. C., l’école qui porta ensuite ce nom …   Encyclopédie Universelle

  • Academie — Académie Pour les articles homonymes, voir Académie (homonymie). Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d’artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives… …   Wikipédia en Français

  • académie — ACADÉMIE. s. f. Certain lieu prés d Athénes, où s assembloient quelques Philosophes qui prirent de là leur nom. Les Philosophes de l Académie & du Lycée estoient d accord en ce point. Il se prend aussi, pour La secte mesme de ces Philosophes. L… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • academie — ACADEMÍE, academii, s.f. 1. Societate de învăţaţi, de literaţi, de artişti etc. creată pentru dezvoltoarea ştiinţelor şi a artelor; înaltă instituţie culturală care reuneşte pe cei mai de seamă savanţi şi artişti. 2. Şcoală de învăţământ superior …   Dicționar Român

  • Academie — (franz.), so v.w. Akademie, so A. dessciences, A. française u. a., s. u. Akademie …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Académie — Pour les articles homonymes, voir Académie (homonymie). Une Académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d’artistes reconnus par leurs pairs, qui a pour mission de veiller aux usages dans leurs disciplines respectives et de… …   Wikipédia en Français

  • ACADÉMIE — n. f. Compagnie de personnes qui se réunissent pour s’occuper de belles lettres, de sciences ou de beaux arts. L’Académie française, l’Académie des inscriptions et Belles Lettres, l’Académie des Sciences, l’Académie des Beaux Arts et l’Académie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • académie — (a ka dé mie) s. f. 1°   Jardin près d Athènes où Platon enseigna. 2°   La doctrine même de Platon et de ses successeurs. 3°   Par extension, compagnie de gens de lettres, de savants ou d artistes. L Académie française, l Académie des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACADÉMIE —     Les académies sont aux universités ce que l âge mûr est à l enfance, ce que l art de bien parler est à la grammaire, ce que la politesse est aux premières leçons de la civilité. Les académies n étant point mercenaires doivent être absolument… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • académie — nf. AKADÉMI (Aix, Albanais, Annecy, Billième, Villards Thônes). A1) Académie de Sainte Victoire, fondée en 1804, qui recueille tous les documents sur cette sainte du Vuache qui a sa chapelle sur la montagne de Chaumont (AVG.252) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”