ARBRE
. s. m.
Végétal ligneux dont la tige, plus ou moins élevée, ne se garnit ordinairement de branches et de feuilles qu'à une certaine hauteur. Grand arbre. Gros arbre. Arbre haut et droit. Arbre tortu, branchu, touffu. Arbre sec. Arbre mort. Arbre vert. Arbre qui se dépouille. Arbre qui repousse. Arbre qui fleurit, qui se couronne. Planter, transplanter des arbres. Tailler des arbres. Élaguer, émonder, étêter des arbres. Déchausser des arbres. Allée d'arbres. Avenue d'arbres. Arbres plantés en quinconce. Le pied, les racines, le tronc, la tige, les branches, l'écorce, les feuilles d'un arbre. Arbre stérile. Arbre fruitier. Arbre en plein vent. Arbre en espalier. Arbre en buisson. Arbre de haute tige. Arbre nain. Jeune arbre. Bon arbre. Un plant d'arbres.   Arbres verts, se dit, dans une acception particulière, Des arbres qui conservent leurs feuilles toujours vertes, tels que le houx, le sapin, le cyprès, etc.  L'arbre de vie, et L'arbre de la science du bien et du mal, désignent, dans l'Écriture, Deux arbres qui étaient plantés au milieu du paradis terrestre L'arbre de la croix, La croix où Notre-Seigneur fut attaché.

Fig., Arbre généalogique, Figure tracée en forme d'arbre, d'où l'on voit sortir comme d'un tronc diverses branches de consanguinité, de parenté. Faire graver un arbre généalogique.

Fig., Arbre encyclopédique, Tableau systématique des sciences et des arts, disposé de manière à montrer leurs rapports mutuels et leur enchaînement.

Prov. et fig., Se tenir au gros de l'arbre, Demeurer attaché à ce qui est le plus ancien, ou le plus généralement établi. Je m'en rapporte à ce que l'Église en a décidé, je me tiens au gros de l'arbre. Dans les guerres civiles il n'a jamais quitté le service du roi, il s'est toujours tenu au gros de l'arbre.

Prov. et fig., Entre l'arbre et l'écorce il ne faut pas mettre le doigt, Il ne faut point se mêler dans les débats de famille Arbre de Diane, ou Arbre philosophique, Cristallisation rameuse et symétrique d'argent pur, que l'on obtient par des procédés chimiques.

ARBRE, se dit aussi de Grosses et longues pièces de bois, qui sont les principales pièces dans certaines machines. Arbre de moulin. L'arbre d'un pressoir. L'arbre d'une grue. L'arbre de meistre ou le grand mât d'un bâtiment à voiles latines, et l'arbre de trinquet ou le mât de misaine.   Il se dit également de Certains axes de bois ou de métal. L'arbre d'un touret de cordier. L'arbre d'un volant de tournebroche, de pendule. L'arbre de la fusée d'une montre. L'arbre d'une presse, d'un tour.   L'arbre d'une balance, La verge de fer à laquelle est suspendu le fléau d'une balance.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARBRE — La distinction entre arbre et herbe remonte à une antiquité éloignée. Théophraste (vers 300 av. J. C.) en avait déjà fait la base de sa classification des végétaux, non sans quelque raison à en croire d’actuels botanistes. On sait que Hutchinson… …   Encyclopédie Universelle

  • arbre — ARBRE. s. m. Plante boiseuse, qui croît en grosseur et en hauteur plus que toutes les autres plantes, et qui pousse différentes branches. Grand arbre. Gros arbre. Arbre haut et droit. Arbre tortu, branchu, touffu. Arbre sec. Arbre mort. Arbre… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arbre — ARBRE. s. m. La premiere r se prononce aussi bien que la seconde, la plus grande des plantes qui est de substance boiseuse, qui croist en grosseur & en hauteur & pousse ordinairement plusieurs branches. Grand arbre. gros arbre. arbre haut & droit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arbre — Arbre, m. penac. Signifie en general toute plante de grosses racines, gros tronc escorçu, eslevée en fueillu et escorçu branchage, Arbor, dont il est fait par Methatese. Arbre franc, est le contraire de sauvage, comme si l on disoit apprivoisé,… …   Thresor de la langue françoyse

  • arbre — marbre …   Dictionnaire des rimes

  • arbre — obs. form of arbor …   Useful english dictionary

  • Arbre — Pour les articles homonymes, voir Arbre (homonymie). Les arbres actuels sont principalement représentés par des espèces du groupe des p …   Wikipédia en Français

  • arbre — (ar br ) s. m. 1°   Grand végétal ligneux, et, dans le langage spécial de la botanique, végétal dont le tronc ligneux s élève à plus de six mètres. •   Le troisième tomba d un arbre Que lui même il voulut enter, LA FONT. Fabl. XI, 8. •   On peut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARBRE — n. m. Végétal ligneux dont la tige, plus ou moins élevée, ne se garnit ordinairement de branches et de feuilles qu’à une certaine hauteur. Grand arbre. Bel arbre. Arbre haut et droit. Arbre branchu, touffu. Arbre mort. Arbre qui se dépouille.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • arbre — nm. ÂrBRO (Aix.017b, Albanais.001b, Albertville.021, Annecy, Arvillard.228, Billième, Bozel, Chambéry, Conflans, Cordon.083, Doucy Bauges, Flumet, Gruffy, Hauteville Sa., Leschaux.006, Montricher, Queige, Montagny Bozel.026b, Montricher, Queige,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”