JALOUSIE
. s. f.
Chagrin, dépit qu'on a de ne pas obtenir ou posséder ce qu'un autre obtient ou possède, comme la richesse, les succès, la gloire, les talents, etc. Grande, violente, furieuse jalousie. Prendre, concevoir de la jalousie. La jalousie le tourmente. Vos succès lui inspirent un peu de jalousie. Les victoires de Miltiade excitaient la jalousie de Thémistocle. Il en a quelque jalousie. Il a fait cela par jalousie. Je suis l'objet de sa jalousie. Une basse jalousie. Une secrète jalousie. Il y a une ancienne jalousie entre ces deux maisons, entre ces deux nations. Il y a souvent de la jalousie entre les gens de même métier. Jalousie de métier. On le dit quelquefois Des animaux. Ce chien témoigne beaucoup de jalousie lorsqu'il en voit caresser un autre.   Il s'emploie particulièrement en parlant De l'amour, et se dit surtout de La crainte que la personne aimée n'éprouve un sentiment de préférence pour quelque autre, ne soit infidèle. Sa femme, sa maîtresse lui donne beaucoup de jalousie. La jalousie de sa femme le tourmente beaucoup. Être possédé du démon de la jalousie. Les tourments de la jalousie.   Il se dit, quelquefois, de La crainte, de l'inquiétude, de l'ombrage qu'un prince, qu'un État donne à d'autres par sa puissance, par ses forces. Les troupes que levait ce prince donnaient de la jalousie à tous ses voisins.

JALOUSIE, se dit en outre d'Un treillis de bois ou de fer au travers duquel on voit sans être vu. On le dit surtout d'Une espèce de contrevent formé de planchettes minces assemblées parallèlement, de manière qu'on peut les remonter et les baisser à volonté au moyen d'un cordon, et qui servent à se garantir de l'action trop vive du soleil ou de la lumière. Regarder par une jalousie, au travers d'une jalousie. Les cordons d'une jalousie. Baisser, lever la jalousie. Mettre, poser une jalousie à une fenêtre. Peindre des jalousies.   En termes de Fleuriste, Fleur de jalousie, ou simplement, Jalousie, Fleur que l'on cultive dans les jardins, et que les botanistes nomment Amarante tricolore.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • JALOUSIE — Sémantiquement et psychologiquement, la jalousie est inséparable du désir. Bossuet prête au mot le sens de «passion sans partage» lorsqu’il écrit: «Combien de Romains furent jaloux de la liberté.» C’est le «zèle extrême» qu’atteste, à l’origine,… …   Encyclopédie Universelle

  • Jalousie — an der Innenseite eines Fensters Jalousie Der Begriff Jalousie …   Deutsch Wikipedia

  • jalousie — Jalousie. subst. f. Passion de la personne jalouse. Grande jalousie. furieuse jalousie. il a jalousie d un tel, il a de la jalousie pour sa femme. prendre, concevoir de la jalousie. la jalousie le tourmente. un tel luy donne de la jalousie. il y… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Jalousie — Sf erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. jalousie, das diese Bedeutung wohl als Lehnbedeutung von it. gelosia übernommen hat. In der eigentlichen Bedeutung Eifersucht ist es eine Ableitung von frz. jaloux eifersüchtig , das… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Jalousie — Jalousie(franzausgesprochen)f 1.Jalousie(Jalousiedupopo)=sehrkurzerMädchenrock.Diese»Jalousie«istweitgehendhochgezogen.Halbw1965ff. 2.dieJalousiensindgeöffnet=manpaßtgenauauf.Jalousie=Augenlid.Sportl1950ff.… …   Wörterbuch der deutschen Umgangssprache

  • jalousie — Jalousie, Zelotypia. Une herbe nommée Jalousie, autrement Passeveloux, ou fleur d amour, Amaranthus. Une jalousie, Conspicilium, fenestra est clathrata et vitilibus praetenta, B. ex Nonio …   Thresor de la langue françoyse

  • Jalousie — Ja lou sie , n. [F. See {Jealousy}.] 1. A Venetian or slatted inside window blind. [1913 Webster] 2. A window or door made of multiple glass or plastic slats, which can be opened or closed like a jalousie[1]. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • jalousie — JALOUSIE: Toujours suivie de effrénée. Passion terrible. Les sourcils qui se rejoignent, preuve de jalousie …   Dictionnaire des idées reçues

  • Jalousie — »aus beweglichen (Holz , Metall oder Plastik)latten zusammengesetzter Fensterladen«: Das Fremdwort wurde im 18. Jh. aus gleichbed. frz. jalousie entlehnt, das seinerseits aus it. gelosia stammt. Dies ist eine Bildung zu it. geloso, älter zeloso… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Jalousie — (fr., spr. Schalusie), 1) Eifersucht; 2) (Bauk.), ein Fensterladen, aus einem hölzernen Rahmen bestehend, in welchem mehrere horizontale Breter sich um Zapfen drehen u. mittelst eines Stabes, an dem die Bretchen in der Mitte befestigt sind, alle… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Jalousie — (franz., spr. schalusī ), Eifersucht, Neid. – I. geben, in der Strategie des 18. Jahrh.: für einen gewissen Punkt seiner Stellung besorgt machen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”