INTERLOQUER
. v. a.
T. d'ancienne Pratique. Ordonner un interlocutoire. On a interloqué cette affaire. On l'employait aussi absolument. Les juges n'ont pas voulu juger définitivement, ils ont interloqué.

INTERLOQUER, signifie encore, dans le langage familier, Embarrasser, étourdir, interdire. Cette plaisanterie m'a interloqué.

INTERLOQUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interloquer — [ ɛ̃tɛrlɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • 1450; lat. interloqui I ♦ Vx Dr. Interrompre (un procès, une affaire) par un jugement interlocutoire. II ♦ (1798) Mod. Rendre (qqn) interdit. ⇒ décontenancer, démonter, méduser. Cette réflexion l a… …   Encyclopédie Universelle

  • interloquer — Interloquer, Il vient ab Interloqui, Ampliare, Interfari, Bud …   Thresor de la langue françoyse

  • interloquer — Interloquer. v. a. Terme de Pratique. Donner un jugement sur quelque point à verifier pour parvenir au jugement definitif. On a interloqué cette affaire. On l employe aussi absolument. Les Juges n ont pas voulu juger definitivement, ils ont… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • interloquer — (in tèr lo ké) v. a. 1°   Terme d ancienne pratique. Porter une sentence interlocutoire, c est à dire ordonner qu une chose sera prouvée ou vérifiée, avant qu on prononce sur le fond de l affaire. On a interloqué cette affaire.    Fig. •   Cela… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • interloquer — vt. kopâ l(e) interloquer seblè / soblyè <couper le sifflet> (Arvillard / Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • INTERLOQUER — v. tr. Interdire quelqu’un en lui coupant la parole. Cette plaisanterie m’a interloqué. J’en suis resté tout interloqué …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • interloquer —    Interdire, interrompre: il m a dit une chose qui m a tout interloqué . Ce mot n est françois que lorsqu il s agit de donner un jugement interlocutoire ; jugement qui ne termine pas une affaire. Terme de pratique …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • démonter — [ demɔ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • desmonter fin XIIe; de dé et monter 1 ♦ Jeter (qqn) à bas de sa monture. ⇒ désarçonner. Le cheval a démonté son cavalier. 2 ♦ Fig. Étonner au point de faire perdre l assurance. ⇒ déconcerter, décontenancer …   Encyclopédie Universelle

  • interloqué — interloqué, ée [ ɛ̃tɛrlɔke ] adj. • 1787; de interloquer ♦ Décontenancé, déconcerté (à la suite d une parole, d un acte inattendu). Il en est resté interloqué. ⇒ 1. interdit, stupéfait; fam. 1. baba. ⇒INTERLOQUÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part.… …   Encyclopédie Universelle

  • ahurir — [ ayrir ] v. tr. <conjug. : 2> • XVe; « hérisser » 1270; de hure ♦ Déconcerter complètement en étonnant ou en faisant perdre la tête. ⇒ abasourdir. « Le destin nous ahurit par une prolixité de souffrances insupportables » (Hugo). ● ahurir… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”