INSULTE
. s. f.
Injure, outrage, mauvais traitement de fait ou de parole, avec dessein prémédité d'offenser. Faire insulte à quelqu'un. Faire une insulte, des insultes à quelqu'un. Il a reçu une cruelle insulte, une insulte grave. De telles insultes veulent une éclatante réparation. Autrefois ce mot était masculin.  Il signifie aussi, en termes de Guerre, Coup de main, attaque brusque et vive. Cette place est hors d'insulte. Mettre un poste à l'abri de toute insulte. Nous n'étions point exposés aux insultes de l'ennemi.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insulte — [ ɛ̃sylt ] n. f. • 1535; insult « attaque » 1380; n. m. jusqu au XVIIe; bas lat. insultus 1 ♦ Acte ou parole qui vise à outrager ou constitue un outrage. ⇒ affront, injure , offense. C est la pire insulte qu on puisse lui faire. Adresser des… …   Encyclopédie Universelle

  • insulté — insulte [ ɛ̃sylt ] n. f. • 1535; insult « attaque » 1380; n. m. jusqu au XVIIe; bas lat. insultus 1 ♦ Acte ou parole qui vise à outrager ou constitue un outrage. ⇒ affront, injure , offense. C est la pire insulte qu on puisse lui faire. Adresser… …   Encyclopédie Universelle

  • insulte — INSULTE. sub. m. (Plusieurs le font feminin.) Mauvais traitement de fait ou de paroles avec dessein premedité d offenser. Faire insulte. faire une insulte à quelqu un. est ce pour me faire insulte que vous parlez de la sorte. il a esté chasser… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • insulté — insulté, ée (in sul té, tée) part. passé d insulter. 1°   Qui a été l objet d un coup de main. La place insultée à chaque instant par l ennemi.    Fig. •   Tous ses bords [d une rivière] sont couverts de saules non plantés Et de noyers souvent du …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • insulté — Insulté, [insult]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Insulte — Insultes représentées dans la bande dessinée. Une insulte est un état, expression, ou souvent comportement, considéré comme dégradant ou offensif. Les insultes peuvent être intentionnelles ou accidentelles. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • insulte — (in sul t ) s. f. 1°   Action d attaquer par un coup de main. Une place exposée aux insultes de l ennemi. Le comte de Nassau emporta d insulte la ville de Guise, MÉZERAY., Ils parviennent au pied de la muraille, qui de ce côté là se trouva peu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • insulte — nf., outrage, offense vive, injure, invective, réponse outrageante : INJURA (Albanais.001, Annecy, Thônes) ; arkan nâ (001, Gruffy), R. => Craie. A1) (insultes // injures insulte adressées à une personne) : charonye nf., sharonye (Saxel.002),… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • INSULTE — n. f. Outrage, de fait ou de parole, avec dessein prémédité d’offenser. Faire insulte à quelqu’un. Faire une insulte, des insultes à quelqu’un. Il a reçu une cruelle insulte, une insulte grave. De telles insultes veulent une éclatante réparation …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Insulte religieuse — Insulte Insultes représentées dans la BD. Le premier texte en français mentionnant des insultes qui nous soit parvenu est La Chanson de Roland au XIe siècle et sont adressées aux Sarrasins …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”