INSINUER
. v. a.
Introduire doucement et adroitement quelque chose. Insinuer le doigt, une sonde dans une plaie.   Il signifie, au figuré, Faire entendre adroitement, faire entrer dans l'esprit. Insinuez-lui cela doucement. Il faut en parlant lui insinuer que... Insinuer de bons sentiments. Insinuer une doctrine.   En termes d'ancienne Pratique, Insinuer, faire insinuer une donation, un testament, Faire enregistrer une donation, un testament à un certain greffe destiné pour cet effet.

INSINUER, avec le pronom personnel, signifie, Pénétrer, et se dit tant au propre qu'au figuré. L'air s'insinue dans les corps. L'eau s'était insinuée par les pores du bois, par les fentes. L'espoir s'insinuait peu à peu dans mon âme. Une éloquence pleine d'onction qui s'insinue dans les coeurs.   Il signifie également, en parlant Des personnes, Se faire admettre quelque part, s'y introduire avec adresse. S'insinuer dans une société. Il s'est insinué à la cour je ne sais comment. Il est adroit, il s'insinue partout.   S'insinuer dans l'esprit de quelqu'un, s'insinuer dans ses bonnes grâces, dans sa bienveillance, Se mettre bien dans son esprit, gagner adroitement ses bonnes grâces, sa bienveillance.

INSINUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insinuer — [ ɛ̃sinɥe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1336; lat. insinuare I ♦ 1 ♦ Anc. dr. Inscrire (un acte) dans un registre qui lui donne authenticité. Insinuer une donation. 2 ♦ Vx Faire adroitement entrer, pénétrer dans l esprit. ⇒ 1. conseiller,… …   Encyclopédie Universelle

  • insinuer — INSINUER. v. act. Introduire doucement couler subtilement quelque chose. L air s insinuë dans les corps. la lumiere s insinuë. ce medicament insinuë doucement sa vertu dans les veines. Il signifie fig. Faire entendre adroitement, faire entrer… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • insinuer — (in si nu é), j insinuais, nous insinuions ; que j insinue, que nous insinuions, v. a. 1°   Introduire doucement et adroitement quelque chose. Le chirurgien insinua le doigt dans la plaie. •   De même qu une vapeur pestilente se coule au milieu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INSINUER — v. tr. Introduire doucement et adroitement quelque chose. Insinuer une sonde, une mèche dans une plaie. L’eau s’était insinuée dans les pores du bois, par les fentes. Fig., L’espoir s’insinuait peu à peu dans mon âme. Une éloquence pleine… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • insinuer — Se Insinuer en la grace d aucun, Insinuare se alteri …   Thresor de la langue françoyse

  • insinuer — vt. , introduire, glisser : êfatâ (Albanais.001). A1) insinuer (une calomnie) : volai fére kraire <vouloir faire croire> (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'insinuer — ● s insinuer verbe pronominal Littéraire Pénétrer doucement quelque part : L eau s est insinuée par les pores du bois. Pénétrer adroitement quelque part, s introduire en se glissant, en se faufilant : S insinuer dans la foule. Prendre place… …   Encyclopédie Universelle

  • insinuation — [ ɛ̃sinɥasjɔ̃ ] n. f. • 1319; lat. insinuatio 1 ♦ Anc. Dr. Inscription d un acte sur un registre; insertion. Insinuation d un testament, d un contrat. 2 ♦ (XVIIe) Vx Action de s insinuer (1o), de pénétrer. « L insinuation de l aliment dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • glisser — [ glise ] v. <conjug. : 1> • glicier 1190; altér. a. fr. gliier, du frq. °glidan, par infl. de glacier, a. forme de glacer I ♦ V. intr. 1 ♦ Se déplacer d un mouvement continu, volontaire ou non, sur une surface lisse ou le long d un autre… …   Encyclopédie Universelle

  • insinuant — insinuant, ante [ ɛ̃sinɥɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1654; de insinuer 1 ♦ (Personnes) Qui s insinue auprès des gens. « le jeune Mazarin, toujours souple et insinuant » (Vigny). Esprit insinuant. ⇒ adroit, persuasif. 2 ♦ (Choses) Qui est propre à circonvenir …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”