APPRÊT
s. m.
Préparatif. En ce sens, il ne se dit guère qu'au pluriel. Faire des apprêts, de grands apprêts pour recevoir un prince, pour une fête, une noce, un voyage. Faire de grands apprêts pour un festin. Faire les apprêts d'un festin. Il ne faut pas tant d'apprêts, nous ne voulons manger qu'un morceau.   Il signifie aussi, Manière d'apprêter ; et il se dit principalement de La manière dont on apprête des cuirs, des étoffes, des toiles. Ce cuir ne vaut rien, on y a donné un mauvais apprêt. Ce drap est mauvais, l'apprêt n'en vaut rien.   Il se dit également Des substances, des matières qui servent à apprêter ; comme dans ces phrases : Chapeau sans apprêt, Chapeau très-bien foulé, et dans lequel il n'y a point de gomme. Il n'y a point d'apprêt dans cette toile, On n'a employé ni chaux ni colle pour la blanchir.

APPRÊT, se dit figurément De l'esprit, du style, des manières, pour désigner, Un peu d'affectation. Il y a trop d'apprêt dans son style. L'apprêt de ses manières fatigue.

APPRÊT, se dit aussi de L'assaisonnement des mets. Souvent l'apprêt des viandes coûte plus que les viandes mêmes.

APPRÊT, se dit encore de La peinture sur verre. La peinture d'apprêt était autrefois fort en usage pour les vitraux des églises.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apprêt — [ aprɛ ] n. m. • 1398; de apprêter 1 ♦ Vieilli (plur.) Action d apprêter. Les apprêts d une fête, d un voyage. ⇒ disposition, préparatif. 2 ♦ Vieilli Manière d apprêter (les aliments). ⇒ préparation. L apprêt des viandes. 3 ♦ (XVIIe) Techn.… …   Encyclopédie Universelle

  • apprêt — 1. (a prê ; le t se lie ; l apprêt et la recherche, dites : l a prê t et la recherche ; au pluriel, l s se lie ; des apprêts infinis, dites : des a prê z infinis) s. m. 1°   Action d apprêter, d arranger. L apprêt de tout ce qui lui était… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • apprêt — APPRÊT. s. m. Préparatif. Faire des apprêts, de grands apprêts, pour recevoir un Prince, un grand Seigneur. Faire de grands apprêts pour le festin d une noce. Il ne faut point tant d apprêts, nous ne voulons manger qu un morceau. En ce sens, il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Appret — Apprêt (peinture) Pour les articles homonymes, voir Apprêt …   Wikipédia en Français

  • Appret — (fr., spr. präh), 1) so v.w. Appretur; 2) Vorbereitung, besonders bei Malern die Vorbereitung der Leinwand zur Austragung eines Gemäldes …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Appret — Appret, s. Appretmittel und Appretur …   Lexikon der gesamten Technik

  • APPRÊT — n. m. Action d’apprêter ou Préparatif. L’apprêt d’un long voyage prend beaucoup de temps. Il se dit surtout au pluriel. Faire des apprêts, de grands apprêts pour recevoir un grand personnage, pour une fête, une noce, un voyage. Faire ses apprêts… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Apprêt — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En cuisine, ensemble des opérations servant à la confection d un plat. En peinture, un apprêt est une sous couche destinée à permettre ou à améliorer l… …   Wikipédia en Français

  • Appret — Ap|pret 〈n. 15 oder m. 6; Textilw.〉 1. Mittel zur Appretur 2. appretierte Stoffeinlage [<frz. apprêt „Zurichtung, Ausrüstung“; zu frz. prêt „bereit“] …   Universal-Lexikon

  • Appret — Ap|pret 〈n. od. m.; Gen.: s, Pl.: s〉 1. Mittel zur Appretur 2. appretierte Stoffeinlage [Etym.: <frz. apprêt »Zurichtung, Ausrüstung«; zu frz. prêt »bereit«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”