APPRENTISSAGE
. s. m.
L'état, l'emploi, l'occupation d'un apprenti. Dans tel métier, l'apprentissage est difficile, long, laborieux. Mettre un jeune homme, une jeune fille en apprentissage. Un garçon qui fait son apprentissage. Il a fait son apprentissage sous un tel, chez un tel. Être en apprentissage. Sortir d'apprentissage.   Il se dit aussi Du temps qu'on met à apprendre un métier. Durant son apprentissage.

Fig., Faire l'apprentissage de la guerre, de la politique, etc., En prendre les premières leçons. Faire l'apprentissage de l'intrigue, de la perfidie, du crime, etc., En faire les premiers essais.

APPRENTISSAGE, signifie figurément, L'essai que l'on fait de ce que l'on a appris ; et il se dit principalement Des épreuves que l'on hasarde. Ce médecin a fait son apprentissage aux dépens des malades de tel hôpital. Un jeune chirurgien fit son apprentissage sur ce pauvre blessé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • APPRENTISSAGE — Dans l’opposition souvent établie en matière d’activités psychologiques entre l’inné et l’acquis, l’importance accordée à celui ci a largement varié au cours des dernières années. Alors que le problème de l’apprentissage n’avait aucune place dans …   Encyclopédie Universelle

  • apprentissage — APPRENTISSAGE. s. m. L état, l emploi, l occupation d un apprenti. Dans un tel métier, l apprentissage est difficile, long, laborieux. Mettre un jeune homme, une jeune fille en apprentissage. Un garçon qui fait son apprentissage sous un Marchand …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apprentissage — Apprentissage. s. m. L employ, l occupation d un Apprentif. Dans un tel mestier l apprentissage est difficile, lourd, laborieux. faire son apprentissage. faire son apprentissage sous un tel. estre en apprentissage. sortir d apprentissage. mettre… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • apprentissage — Apprentissage, Tyrocinium. Apprentissage d advocats plaidans, Tyrocinium oratorum. Estre au commencement de son apprentissage, Vestibulum artis ingredi. Donner commencement d apprentissage, Imbuere. Faire son apprentissage, Ponere rudimentum aut… …   Thresor de la langue françoyse

  • apprentissage — /fr. apʀãtisa1/ [vc. fr., da apprendre «apprendere»] s. m. inv. tirocinio, apprendistato …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Apprentissage — Pour les articles homonymes, voir Apprentissage (homonymie). L’apprentissage est l acquisition de savoir faire, c est à dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d attitudes ou de valeurs culturelles, par l… …   Wikipédia en Français

  • apprentissage — (a pran ti sa j ) s. m. 1°   Action d apprendre un métier. •   Nous nous mettons tous deux en apprentissage, J. J. ROUSS. Ém. III.    Fig. •   Vous n en êtes pas à votre apprentissage, CORN. le Ment. I, 1. •   Ces agonies lui servaient d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APPRENTISSAGE — n. m. Action d’apprendre un métier. état d’un apprenti. Dans tel métier, l’apprentissage est difficile, long, laborieux. Mettre un jeune homme, une jeune fille en apprentissage. Un garçon qui fait son apprentissage. Il a fait son apprentissage… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Apprentissage — Ap|pren|tis|sa|ge [... sa:ʒə] die; , n <aus gleichbed. fr. apprentissage> (veraltet) Lehrzeit …   Das große Fremdwörterbuch

  • apprentissage — pameistrystė statusas T sritis Švietimas ir mokslas apibrėžtis Ilgalaikio profesinio mokymo forma, kai besimokantis asmuo sudaro sutartį su įmone, kuri įsipareigoja sudaryti sąlygas įgyti jam tam tikrą kvalifikaciją ar kompetenciją darbo metu… …   Aiškinamasis kvalifikacijų sistemos terminų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”