INNOMBRABLEMENT
. adv.
D'une manière innombrable. Il est peu usité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • innombrablement — [i(n)nɔ̃bʀabləmɑ̃] adv. ÉTYM. 1458; de innombrable. ❖ ♦ Littér. Rare. D une manière innombrable (→ Brasier, cit. 2.1, Apollinaire). 0 Je regardais les jeunes filles dont était innombrablement fleuri ce beau jour (…) Proust, À la recherche du… …   Encyclopédie Universelle

  • innombrablement — (i non bra ble man) adv. D une manière innombrable. HISTORIQUE    XVe s. •   Innombrablement, ANDRÉ DE LA VIGNE Voy. de Naples de Ch. VIII, p. 143, dans LACURNE. ÉTYMOLOGIE    Innombrable, et le suffixe ment …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INNOMBRABLEMENT — adv. D’une manière innombrable. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • innombrable — [ i(n)nɔ̃brabl ] adj. • 1341; lat. innumerabilis 1 ♦ De nombre trop considérable pour être compté, et par exagér. d un nombre très important. ⇒ infini, nombreux. Foule innombrable. ⇒ considérable. Ils étaient en quantité innombrable (⇒ beaucoup) …   Encyclopédie Universelle

  • TECHNIQUE — À l’idée grecque de l’homme, zoon logon echon – vivant possédant le logos , le parler penser – les modernes ont juxtaposé, et même opposé, l’idée de l’Homo faber , l’homme défini par la fabrication d’instruments, donc la possession d’outils. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • abominablement — [ abɔminabləmɑ̃ ] adv. • XIVe; de abominable ♦ D une manière abominable. ⇒ affreusement, horriblement. Abominablement laid. ● abominablement adverbe De façon abominable, horrible : Il s est conduit abominablement avec eux. Marque l in …   Encyclopédie Universelle

  • brasier — [ brazje ] n. m. • XIIe; de 1. braise ♦ Masse d objets ou matières en complète ignition lors d un incendie. « ébloui par le brasier de cette chapelle en feu » (Huysmans). ● brasier nom masculin (de braise) Foyer de chaleur où le combustible est à …   Encyclopédie Universelle

  • ariel — ⇒ARIEL, subst. masc. LITT. [P. réf. au nom du génie de l air dans la pièce la Tempête de Shakespeare, ou d un ange rebelle dans le Paradis perdu de Milton, ou du chef des Sylphes dans la Boucle de cheveux enlevée de Pope] Être aérien et poétique …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”