INDIQUER
. v. a.
Montrer, désigner une personne ou une chose. Indiquez-moi le plus jeune de ces trois hommes. Indiquer une chose du doigt. Allez à la place que je vous indique. L'aiguille de cette horloge indique trois heures.   Il signifie aussi, Faire connaître, enseigner à quelqu'un une chose ou une personne qu'il cherche ou qui lui peut être utile. Indiquez-moi le lieu où je pourrai le trouver. Indiquez-moi sa demeure. Pourriez-vous m'indiquer telle rue ? Je lui ai indiqué une terre qui est à vendre. Je lui ai indiqué un fonds pour se faire payer. Indiquez-moi un bon avocat. Je lui ai indiqué cet homme-là, qui l'a bien servi dans son affaire. Il m'indiqua ce passage, cette loi. La table de ce livre n'indique point les pages, elle n'indique que les chapitres. Ce poteau est là pour indiquer le chemin. Cette carte vous indiquera la route. Le baromètre indique les variations du temps. En Médecine, La force du pouls indique la saignée, Elle avertit qu'il faut saigner le malade.  Il signifie quelquefois simplement, Déterminer, assigner. Indiquer les causes d'un phénomène. Indiquer les différences qui existent entre deux choses. Indiquer tous les emplois d'un mot.   Indiquer une assemblée, une session, etc., Fixer le jour, l'époque où elle aura lieu.

INDIQUER, se dit également De ce qui fait connaître l'existence d'une chose. La fumée indique le feu. Ces monuments indiquent une civilisation fort avancée. Ces symptômes indiquent un dérangement grave.

INDIQUER, signifie encore, dans les Arts du dessin, Marquer, représenter quelque objet, sans trop s'attacher aux détails. N'indiquer que les masses dans un tableau. Indiquer par quelques traits de crayon une pensée, un projet d'ornement, etc.   Il se dit figurément, dans un sens analogue, en parlant Des ouvrages d'esprit. Les situations, les caractères, etc., sont à peine indiqués dans cette pièce.

INDIQUÉ, ÉE. participe, Au lieu indiqué. À l'heure indiquée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • indiquer — [ ɛ̃dike ] v. tr. <conjug. : 1> • 1510; lat. indicare 1 ♦ Faire voir d une manière précise, par un geste, un signe, un repère, un signal. ⇒ désigner, montrer, signaler. Indiquer qqch. du doigt, du regard. L horloge indique deux heures; les… …   Encyclopédie Universelle

  • indiquer — Indiquer. v. a. Monstrer, enseigner, ou quelque chose, ou quelque personne que l on cherche, ou qui est necessaire. Je luy ay indiqué cette terre qui est à vendre, qu il a achetée. je luy ay indiqué un fonds pour se faire payer. indiquez moy un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • INDIQUER — v. tr. Montrer, désigner une personne ou une chose. Indiquer une chose du doigt. Allez à la place que je vous indique. L’aiguille de cette horloge indique trois heures. à l’heure indiquée. Il signifie aussi Faire connaître, enseigner à quelqu’un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • indiquer — (in di ké), j indiquais, nous indiquions, vous indiquiez ; que j indique, que nous indiquions, que vous indiquiez, v. a. 1°   Faire connaître, enseigner à quelqu un une personne ou une chose. Il m a indiqué votre demeure. Je lui ai indiqué un bon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • indiquer — vt. INDIKÂ (Aix, Albanais, Villards Thônes), îdikâ (Albertville). E. : Marquer, Renseigner …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Indiquer la main — ● Indiquer la main indiquer le sens d ouverture d une porte …   Encyclopédie Universelle

  • contre-indiquer — [ kɔ̃trɛ̃dike ] v. tr. <conjug. : 1> • 1770 ; de contre et indiquer 1 ♦ Méd. Déconseiller, interdire par une contre indication. Contre indiquer un remède. 2 ♦ P. p. adj. Cour. CONTRE INDIQUÉ, ÉE. Qui ne convient pas, est dangereux (dans un… …   Encyclopédie Universelle

  • contre-indiquer — (kon trin di ké) v. a. Terme de médecine. Fournir une contre indication. L excitation présente du malade contre indique l emploi des toniques. ÉTYMOLOGIE    Contre, indiquer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONTRE-INDIQUER — v. tr. Donner une contre indication. Il ne s’emploie guère qu’au participe passé. Ce traitement est contre indiqué …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • marquer — [ marke ] v. <conjug. : 1> • v. 1510; forme normanno picarde (merquier fin XIIe); a remplacé merchier (XIIe), mercher; de l a. norm. °merki « marqué » I ♦ V. tr. A ♦ (Concret) 1 ♦ Distinguer, rendre reconnaissable (une personne, une chose… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”