APPEL
. s. m.
Action d'appeler avec la voix, ou autrement. Il n'a pas entendu votre appel. Ce cri est un appel. L'appel de la femelle pour faire venir le mâle.   En termes de Chasse et de Manége, Appel de la langue, Action d'appeler, d'exciter un chien ou un cheval en donnant de la langue. Voyez LANGUE.

APPEL, se dit particulièrement de L'appellation à haute voix que l'on fait des personnes qui se doivent trouver à une revue, à une assemblée, etc., afin de s'assurer qu'elles sont présentes. Appel militaire. Ce soldat ne se trouva pas à l'appel. Cet ouvrier n'était pas à l'appel, il a été rayé. Répondre à l'appel. Manquer à l'appel. L'appel ne se fera que dans une heure. L'heure de l'appel. Il y a deux, trois appels par jour. Faire l'appel des jurés, des témoins, etc.   Dans les Assemblées politiques, Appel nominal, Action d'appeler chaque membre à haute voix, pour qu'il exprime son opinion ou donne son vote.  Au Palais, L'appel d'une cause, L'action d'appeler une cause, pour qu'elle soit plaidée.

APPEL, se dit aussi d'Un signal qui se fait avec le tambour ou la trompette, pour assembler les soldats. Battre l'appel. Sonner un appel.

APPEL, en matière de Recrutement, signifie, L'action d'appeler sous les drapeaux. L'appel de cette classe n'aura lieu qu'à telle époque. Il n'y a point eu de réfractaires, tous les jeunes gens ont répondu à l'appel qui leur a été fait.

APPEL, en termes d'Escrime, Attaque qui se fait d'un simple battement du pied, à la même place.

APPEL, signifie aussi, Une provocation en duel, un cartel. Faire un appel. Recevoir un appel. Les appels sont défendus comme les duels. On dit plus ordinairement, Cartel ou Défi.   En termes de Finance et de Commerce, Faire un appel de fonds, Demander de nouveaux fonds aux associés ou actionnaires d'une compagnie, d'une entreprise, quand les premières mises n'ont pas suffi pour les dépenses, ou qu'un événement imprévu nécessite des dépenses extraordinaires.  Faire un appel à la générosité de quelqu'un, Lui demander des secours en argent, ou autres ; invoquer sa générosité. On dit de même, Faire un appel à la charité publique, etc.

APPEL, en termes de Procédure, Recours au juge supérieur ; action d'appeler d'un juge subalterne à un juge supérieur. Acte d'appel. Causes et moyens d'appel. Griefs d'appel. Appel comme d'abus. Appel principal. Appel incident. Fol appel. Par appel. Cour, tribunal d'appel. Juge d'appel. Interjeter appel. Juger sans appel. Il y a appel. L'appel d'un jugement. Le jugement dont est appel. En cause d'appel. La voie de l'appel.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • appel — [ apɛl ] n. m. • XIe; de appeler 1 ♦ Action d appeler de la voix pour faire venir à soi. Crions plus fort, ils n ont pas entendu notre appel. ⇒ cri, interjection. Appel à l aide, au secours. Entendre un appel. Répondre, accourir à un appel. Par… …   Encyclopédie Universelle

  • appel — APPEL. s. m. Recours au Juge supérieur. Action d appeler d un Juge subalterne à un Juge supérieur. Acte d appel. Relief d appel. Causes et moyens d appel. Appel comme d abus. Appel simple: Fol appel. Par appel. Juge d appel. Interjeter appel.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • appel — Appel. sub. m. Recours au Juge superieur, action d appeller d un Juge subalterne à un Juge superieur. Acte d appel. relief d appel. causes & moyens d appel. appel comme d abus. appel simple. fol appel. par appel. Juge d appel. interjetter appel.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Appel — may refer to:*Appel reaction, an organic chemical reaction *Appel, Germany, a municipality in Lower Saxony, Germany *Appel (Nijkerk), a hamlet in the Dutch province Gelderlandurname*Allen Appel, American novelist *Andrew Appel, American computer… …   Wikipedia

  • appel — devant aucun juge, Appellatio ad aliquem iudicem. Appel au juge superieur, Prouocatio. Causes d appel, Certamen prouocatorium, Controuersia prouocatoria, Prouocationum causae. Lettres pour mettre un appel au neant, Venia prouocationis… …   Thresor de la langue françoyse

  • appel — contre appel rappel …   Dictionnaire des rimes

  • Appel — Ap pel , n. [F., prop., a call. See {Appeal}, n.] (Fencing) A tap or stamp of the foot as a warning of intent to attack; called also {attack}. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Appel — Appel, Johann Nepomuk, Freiherr von, österreich. General, geb. 11. Nov. 1826 in Sikirevce (Slawonien), Sohn des Feldmarschallleutnants Joseph Ritter von A. (gest. 1855), trat 1840 ins Heer, machte 1848–49 die Feldzüge in Italien und in Ungarn,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Appel — Appel, Karel …   Enciclopedia Universal

  • Appel — Appel, trag die Thaler herein, dass ich zappel. Nach einer Predigt von J.F. Schörer, der in der ersten Hälfte des 18. Jahrhunderts Pfarrer zu Rechenberg in Franken war. – Worte eines sterbenden Geizhalses an seine Diener gerichtet.… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • appel — [ȧ pel′] n. [Fr, lit., an appeal, call < appeler, APPEAL] Fencing a slap or tap of the ball of the front foot as the first of two advancing steps in making a lunge …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”