INCAMÉRER
. v. a.
T. de Chancellerie de la cour de Rome. Unir quelque terre au domaine de la chambre ecclésiastique. Cette terre ne peut plus se vendre, elle est incamérée.

INCAMÉRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • incamérer — (in ka mè ré. La syllabe mé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j incamère ; excepté au futur et au conditionnel : j incamérerai, j incamérerais) v. a. Terme de chancellerie de la cour de Rome. Unir quelque terre au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Urbano Rattazzi — Mandats 3e et 8e président du Conseil italien 3 mars 1 …   Wikipédia en Français

  • désincamérer — (dé zin ka mé ré. La syllabe mé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je désincamère, excepté au futur et au conditionnel : je désincamérerai) v. a. Révoquer une incamération. Sa sainteté.... désincamérera, c est à dire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • incamérateur — (in ka mé ra teur) s. m. Celui qui exécute une incamération. ÉTYMOLOGIE    Incamérer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • incamération — (in ka mé ra sion ; en vers, de six syllabes) s. f. Terme de chancellerie de la cour de Rome. Union de quelque terre au domaine de la chambre ecclésiastique.    Par extension, appropriation à l État de biens appartenant à des communautés, à des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • incaméré — incaméré, ée (in ka mé ré, rée) part. passé d incamérer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”