INAMISSIBILITÉ
. s. f.
Qualité de ce qui est inamissible. Il ne s'emploie que dans cette locution du langage théologique, L'inamissibilité de la justice.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inamissibilité — [inamisibilite] n. f. ÉTYM. 1688; de inamissible. ❖ ♦ Théol. Caractère de ce qui est inamissible. || Inamissibilité de la grâce …   Encyclopédie Universelle

  • inamissibilité — Inamissibilité. s. f. Qualité de ce qui est inamissible. Il ne se dit qu en cette phrase. L inamissibilité de la grace …   Dictionnaire de l'Académie française

  • inamissibilité — (i na mi ssi bi li té) s. f. Terme de théologie. Qualité de ce qui est inamissible. •   C est ce dogme qui est appelé l inamissibilité de la justice, c est à dire le dogme où l on croit que la justice une fois reçue ne se peut plus perdre,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INAMISSIBILITÉ — n. f. T. de Théologie Qualité de ce qui est inamissible. L’inamissibilité de la justice. L’inamissibilité de la grâce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • inamissible — [ inamisibl ] adj. • 1475; lat. inamissibilis ♦ Théol. Qui ne peut se perdre. « Grâce inaltérable et inamissible » (Bourdaloue). ● inamissible adjectif (latin ecclésiastique inamissibilis, du latin classique ammittere, perdre) Se dit de la grâce… …   Encyclopédie Universelle

  • justice — (ju sti s ) s. f. 1°   Règle de ce qui est conforme au droit de chacun ; volonté constante et perpétuelle de donner à chacun ce qui lui appartient. •   La justice n est pas une vertu d État, CORN. Pomp. I, 1. •   La justice n est qu une vive… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”