IMPUDEMMENT
. adv.
Effrontément, avec impudence. Parler impudemment. Répondre impudemment. Quoique déshonoré, il se montre impudemment partout. Mentir impudemment.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • impudemment — [ ɛ̃pydamɑ̃ ] adv. • impudamment 1461; de impudent ♦ D une manière impudente; avec impudence. Mentir, nier impudemment. ⇒ effrontément. ● impudemment adverbe D une manière impudente, effrontément. ● impudemment (synonymes) adverbe D une manière… …   Encyclopédie Universelle

  • impudemment — Impudemment. adv. Effrontément, avec impudence. Parler impudemment. respondre impudemment. il y a un decret de prise de corps contre luy, & cependant il se monstre impudemment par tout …   Dictionnaire de l'Académie française

  • impudemment — Impudemment, Impudenter …   Thresor de la langue françoyse

  • impudemment — (in pu da man) adv. Avec impudence. •   Un homme de mon âge a cru légèrement Ce qu un homme du tien débite impudemment, CORN. le Menteur, V, 3. •   Je déclare qu ils ont menti très impudemment, PASC. Prov. XV. •   Il me nia impudemment que les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IMPUDEMMENT — adv. D’une manière impudente. Parler impudemment. Répondre impudemment. Ce malhonnête homme se montre impudemment partout. Mentir impudemment …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • impudemment — adv. sêê vargonye <sans honte> …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • hardiment — [ ardimɑ̃ ] adv. • XVe; hardiement v. 1160; de hardi 1 ♦ D une manière hardie, avec hardiesse. S exposer hardiment aux dangers. ⇒ courageusement. Parler hardiment. ⇒ carrément. 2 ♦ Avec une hardiesse qui tient de l inconscience ou de l… …   Encyclopédie Universelle

  • mentir — [ mɑ̃tir ] v. intr. <conjug. : 16> • 1080; bas lat. mentire, class. mentiri 1 ♦ Faire un mensonge, affirmer ce qu on sait être faux, nier ou taire ce qu on devrait dire. Mentir effrontément, avec aplomb. C est faux, tu mens ! « Il ne dit… …   Encyclopédie Universelle

  • affronterie — ⇒AFFRONTERIE, subst. fém. Vx, inus. ,,Action d affronter, de tromper impudemment. (DG). Emploi arg. ,,Affronterie : roustisserie. (Dict. d argot ou la langue des voleurs dévoilée, 1847). Rem. Le terme figure ds Ac. 1798, Lar. 19e, Pt LITTRÉ, Nouv …   Encyclopédie Universelle

  • PHILOSOPHE — SECTION PREMIÈRE.     Philosophe, amateur de la sagesse, c est à dire de la vérité. Tous les philosophes ont eu ce double caractère; il n en est aucun dans l antiquité qui n ait donné des exemples de vertu aux hommes, et des leçons de vérités… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”