IMPROUVER
. v. a.
Désapprouver, blâmer. Tout le monde improuve sa conduite. Improuver hautement ce que fait une personne.

IMPROUVÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • improuver — ⇒IMPROUVER, verbe trans. Vieilli. Désapprouver, blâmer. Synon. censurer, condamner, critiquer, réprouver; anton. approuver. Improuver la conduite de qqn; improuver hautement une action. Pour éviter de l approuver ou de l improuver par mon regard …   Encyclopédie Universelle

  • improuver — Improuver. v. a. Desapprouver. Tout le monde improuve sa conduite. je n improuve pas ce qu il a fait …   Dictionnaire de l'Académie française

  • improuver — (in prou vé) v. a. Ne pas approuver, blâmer. •   Ils ont raison d improuver ce sentiment, PASC. Prov. IX.. •   Certains esprits durs et farouches.... sont indignes de jamais comprendre ces sortes de beautés [des fables de la Fontaine], et sont… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IMPROUVER — v. tr. Ne pas approuver, blâmer. Tout le monde improuve sa conduite. Improuver hautement ce que fait une personne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • désapprouver — [ dezapruve ] v. tr. <conjug. : 1> • 1535 ; de dés et approuver ♦ Juger d une manière défavorable; trouver mauvais. ⇒ blâmer, critiquer, réprouver. Désapprouver un projet, une entreprise, une démarche. Il ne désapprouve pas que vous veniez …   Encyclopédie Universelle

  • improbation — [ ɛ̃prɔbasjɔ̃ ] n. f. • 1458; lat. improbatio ♦ Vx Action de désapprouver, de condamner. ⇒ désapprobation, réprobation. Cris d improbation. ⊗ CONTR. Approbation. ● improbation nom féminin (latin improbatio, onis, de improbare, désapprouver)… …   Encyclopédie Universelle

  • désapprouver — (dé za prou vé) v. a. Ne pas approuver. Tout le monde le désapprouve. Son livre a été désapprouvé. •   Vous en pouvez jouir et le désapprouver, CORN. Pomp. III, 2. •   J entends ce qu on estime et ce qu on désapprouve, ROTROU Antig. IV, 6.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • improbateur — improbateur, trice [ ɛ̃prɔbatɶr, tris ] n. et adj. • av. 1654; lat. improbator ♦ Vx 1 ♦ Personne qui désapprouve. 2 ♦ Adj. (XVIIIe) ⇒ désapprobateur, réprobateur. « Le maire avait un air improbateur et sévère » (Balzac). On dit aussi IMPROBATIF,… …   Encyclopédie Universelle

  • Improve — Im*prove , v. t. [Pref. im not + prove: cf. L. improbare, F. improuver.] 1. To disprove or make void; to refute. [Obs.] [1913 Webster] Neither can any of them make so strong a reason which another can not improve. Tyndale. [1913 Webster] 2. To… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • BLÂMER — v. a. Improuver, reprendre, condamner. Blâmer une personne, une action. Blâmer hautement, ouvertement. On ne saurait le blâmer. Tout le monde a blâmé son procédé. BLÂMER, en termes de Jurisprudence criminelle, se disait autrefois D une réprimande …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”