IMPORTUNER
. v. a.
Incommoder, fatiguer par ses assiduités, par ses demandes, par ses questions, etc. Je crains de vous importuner. Il ne faut pas importuner ses amis. On ne peut rien obtenir de lui qu'à force de l'importuner. Ils m'ont tant importuné de leurs demandes, qu'ils n'obtiendront rien. Je suis honteux de vous importuner de tant de sollicitations.

Fig. et poétiq., Importuner les dieux, le ciel de ses prières, de ses voeux, Implorer souvent et mal à propos la Divinité.

IMPORTUNER, se dit également, tant au sens physique qu'au sens moral, Des choses qui incommodent, qui lassent, qui causent de l'ennui. Ses fréquentes visites m'importunent. Un bruit qui importune. Ces cloches importunent. Ce souvenir l'importunait. Il est de si mauvaise humeur, que tout l'importune. Elle est importunée de leurs hommages. Il est importuné de demandes, de visites.

IMPORTUNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • importuner — [ ɛ̃pɔrtyne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1462; de importun ♦ Littér. Ennuyer, fatiguer par ses assiduités; gêner par une présence ou un comportement hors de propos. ⇒ ennuyer, harceler, tarabuster, tracasser; fam. assommer, embêter. Je ne veux… …   Encyclopédie Universelle

  • importuner — Importuner. v. act. Estre importun à quelqu un. Je crains de vous importuner. il ne faut pas importuner ses amis. vous n en sçauriez rien tirer qu à force de l importuner. ce bruit vous importune. il est de si mauvaise humeur, que tout l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • importuner — Importuner, Flagitare aliquem. B. Importuner quelqu un de force d outrages, Vexare aliquem maledictis. Importuner la Cour de requestes, Libellis aures Curiae fatigare, Suppliciter flagitare operam Curiae vacuam, Libellis frequentibus Curiae… …   Thresor de la langue françoyse

  • Importuner — Im por*tun er, n. One who importunes. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • importuner — (in por tu né) v. a. 1°   Fatiguer en qualité d importun. •   Vous avancerez plus en m importunant moins, CORN. Poly. III, 4. •   C est trop m importuner en faveur d un sujet, CORN. Nicom. III, 2. •   De ma présence encor j importune vos yeux,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IMPORTUNER — v. tr. Déplaire, ennuyer, fatiguer par des assiduités, des discours, des demandes, une présence hors de propos. Je crains de vous importuner. Il ne faut pas importuner ses amis. On ne peut rien obtenir de lui qu’à force de l’importuner. Ils m’ont …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • importuner — vt. , fatiguer, incommoder, ennuyer, déranger, contrarier, embêter, enquiquiner, tarabuster, casser les pieds ; harceler, irriter, exciter, faire mettre en colère, tracasser ; taquiner, estagasser (fl.) : èstagassî (Albanais.001) ; tarabustâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • importuner — noun see importune II …   New Collegiate Dictionary

  • importuner — See importunely. * * * …   Universalium

  • importuner — n. person who importunes …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”