IMBÉCILLITÉ
. s. f.
(On fait sentir les deux L.) Faiblesse d'esprit qui ôte plus ou moins la faculté de raisonner, de comprendre, etc. L'imbécillité de l'enfance. L'imbécillité de l'âge. Être, tomber dans l'imbécillité. Être dans un état habituel d'imbécillité. Faire quelque chose par imbécillité, par pure imbécillité. Des actes d'imbécillité.   Il se dit quelquefois, par exagération, pour Sottise, niaiserie. Cet homme est d'une imbécillité rare. Ce sens est très-familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • imbécillité — [ ɛ̃besilite ] n. f. • 1355; lat. imbecillitas, de imbecillus → imbécile 1 ♦ Vx Débilité, faiblesse. 2 ♦ Méd. Deuxième degré de l arriération mentale entre l idiotie et la simple débilité mentale. ⇒ crétinisme. 3 ♦ Cour. Grave manque d… …   Encyclopédie Universelle

  • imbecillité — Imbecillité. s. f. Foiblesse. L imbecillité de l enfance. l imbecillité d esprit. il a fait cela par imbecillité. il y a consenti par imbecillité …   Dictionnaire de l'Académie française

  • imbecillité — et foiblesse ou debilité, Imbecillitas, Infirmitas …   Thresor de la langue françoyse

  • imbécillité — (in bé si li té) s. f. 1°   Faiblesse d esprit et de corps, incapacité. •   Des contes.... dont l antiquité Se servit pour tromper notre imbécillité, RÉGNIER Élég. III. •   Notre imbécillité, maîtresse de nos sens, Conserve en tous les coeurs un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IMBÉCILLITÉ — n. f. Caractère de celui qui est plus ou moins incapable de raisonner, de comprendre et d’agir judicieusement. Il a fait cela par imbécillité, par pure imbécillité. Il signifie, par extension, Actes ou paroles d’un sot, d’un niais. Il ne fait que …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • imbécillité — nf. inbèssilitâ (Albanais.001), R. => Imbécile. A1) bêtise, connerie, sottise, mauvais tour : griza nf. (001 BEA), bakan nri (Morzine). A2) état d enfance, demi imbécillité : kakadyò nm. (Genève) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • imbécile — [ ɛ̃besil ] adj. et n. • 1496; lat. imbecillus I ♦ Adj. 1 ♦ Vx Faible, débile. « L homme, imbécile ver de terre » (Pascal). 2 ♦ Méd. Qui est atteint d imbécillité. ⇒ arriéré. 3 ♦ (fin XVIIe) Cour …   Encyclopédie Universelle

  • couillonnade — [ kujɔnad ] n. f. • 1791; coyonnade 1592; de couillon ♦ Très fam. Bêtise, imbécillité, acte ou parole de couillon. ⇒ connerie. Il a encore fait, dit une couillonnade. C est de la couillonnade. ● couillonnade nom féminin Populaire. Erreur, sottise …   Encyclopédie Universelle

  • CRÉTINISME — Hypothyroïdisme congénital comportant de graves anomalies du développement mental et physique. Trois étiologies sont possibles: agénésie de la glande thyroïde, thyréopathie goitreuse endémique, thyréopathies d’origine génétique. La croissance du… …   Encyclopédie Universelle

  • IDIOTIE — Degré le plus profond de l’arriération intellectuelle. L’«idiot» chez les Grecs (idiôtês ) et chez les Latins (idiota ) était un simple particulier, une personne privée, donc un ignorant; au Moyen Âge, c’est un illettré manquant d’intelligence.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”