APOSTROPHER
. v. a.
Adresser la parole, dans un discours, à une personne, ou à une chose considérée comme si c'était une personne. Le prédicateur, au milieu de son sermon, apostropha la croix. Après avoir longtemps parlé contre les impies, il les apostropha avec véhémence.

Fam., Apostropher quelqu'un, Lui adresser la parole pour lui dire quelque chose de désagréable.  Dans le style comique, Apostropher quelqu'un d'un soufflet, d'un coup de bâton, Lui donner un soufflet, un coup de bâton.

APOSTROPHÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apostropher — [ apɔstrɔfe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1672 « appeler »; de apostrophe ♦ Adresser brusquement la parole à (qqn) de loin et fort, sans politesse. Elle l a apostrophé dans la rue pour lui dire son fait. Pronom. récipr. Chauffeurs qui s… …   Encyclopédie Universelle

  • apostropher — APOSTROPHER. v. act. Adresser la parole dans un discours à une personne, on à une chose considérée comme si c étoit une personne. Le Prédicateur, au milieu de son Sermon, apostropha la Croix. Après avoir long temps parlé contre les impies, il les …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apostropher — Apostropher. v. act. Adresser sa parole à quelque personne. Le Predicateur a apostrophé un tel Prince qui s est trouvé à son Sermon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • APOSTROPHER — v. tr. Interpeller par une apostrophe. Le prédicateur, au milieu de son sermon, apostropha la Croix. Après avoir longtemps parlé contre les impies, il les apostropha avec véhémence. Fam., Apostropher quelqu’un, Lui adresser la parole pour lui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • apostropher — (a po stro fé) v. a. 1°   Adresser directement la parole. •   Ici Ver vert, en vrai gibier de grève, L apostropha d un : la peste te crève, GRESS. Ver vert. ch. IV. •   Un pédant qu à tout coup votre femme apostrophe Du nom de bel esprit, MOL. F …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • apostropher — vt. , interpeller : apostrofâ (Albanais, FON.), apostrofyî (Villards Thônes) ; atrapâ (001, PPA.), akapâ (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • apostropher (s') — ⇒APOSTROPHER 2 (S ), verbe pronom. ORTH. [En parlant d un mot ou d une lettre] Prendre une apostrophe, s élider : • La préposition de s apostrophe devant une voyelle. Lar. 19e, 1866. Rem. Attesté ds Lar. 19e Lar. 20e et DG, ds ce dernier dict.… …   Encyclopédie Universelle

  • apostrophe — 1. apostrophe [ apɔstrɔf ] n. f. • 1520; lat. apostropha, gr. apostrophê 1 ♦ Littér. Figure de rhétorique par laquelle un orateur interpelle tout à coup une personne ou même une chose qu il personnifie. Lancer de brillantes apostrophes. Gramm.… …   Encyclopédie Universelle

  • interpeller — [ ɛ̃tɛrpəle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1352; lat. interpellare « interrompre, 1. sommer » 1 ♦ Adresser la parole brusquement à (qqn) pour interroger, insulter. ⇒ apostropher, appeler. Les jeunes gens « interpellant les filles » (Aragon).… …   Encyclopédie Universelle

  • apostrofa — APOSTROFÁ, apostrofez, vb. I. tranz. A adresa cuiva o mustrare (violentă), a mustra pe cineva (cu ton aspru). – Din fr. apostropher. Trimis de RACAI, 30.09.2003. Sursa: DEX 98  APOSTROFÁ vb. v. certa. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa:… …   Dicționar Român

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”