IDOLÂTRE
. adj. des deux genres
Qui adore les idoles, et leur rend des honneurs qui n'appartiennent qu'à Dieu. Toute la terre était idolâtre. Les nations idolâtres. Les peuples idolâtres.   Il se dit aussi De tous ceux qui rendent un culte divin à des créatures. Les Perses qui adoraient le feu, les Égyptiens qui adoraient les crocodiles, étaient idolâtres.   Il se dit également Du culte même. Rendre un culte idolâtre. Faire des sacrifices idolâtres. Offrir un encens idolâtre.   Il se dit, figurément, D'une personne qui en aime une autre avec excès, ou qui estime trop une chose, qui en raffole. Cette femme l'a subjugué, il en est idolâtre, il en devient idolâtre. Cette mère est idolâtre de ses enfants. Il est idolâtre de ses pensées, de ses opinions, de ses ouvrages. Cette femme est idolâtre de sa beauté.

IDOLÂTRE, s'emploie aussi comme substantif ; mais, dans cette acception, il n'est d'usage qu'en parlant de Ceux qui adorent les idoles ou les autres fausses divinités. Les idolâtres des Indes. Prêcher les idolâtres. Convertir les idolâtres.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • idolâtre — [ idɔlatr ] adj. et n. • 1265; lat. ecclés. idolatres, gr. eidôlolatrês, de eidôlon « image » et latreuein « servir, adorer » 1 ♦ Didact. Qui rend un culte divin aux idoles. N. ⇒ 1. gentil, païen. 2 ♦ Littér. Qui voue une sorte de culte, d… …   Encyclopédie Universelle

  • idolatre — Idolatre. subst. de tout genre. Qui adore les idoles ou des creatures, & leur rend des honneurs qui n appartiennent qu à Dieu. Convertir les Idolatres. toute la terre estoit Idolatre. On dit fig. qu Un homme est idolatre de quelque personne ou de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • idolâtré — idolâtré, ée (i do lâ tré, trée) part. passé d idolâtrer. Aimé passionnément. Un enfant idolâtré par sa mère. •   Voilà ce dieu vengeur, idolâtré par vous, VOLT. M. de César, III, 8 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • idolatre — qui adore une idole, Idololatra …   Thresor de la langue françoyse

  • idolatré — Idolatré, [idolatr]ée. part. Il n est en usage qu au figuré. Cette femme est ravie de se voir idolatrée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • idolâtre — (i do lâ tr ) adj. 1°   Qui adore les idoles, qui rend un culte divin à des créatures. •   Peuple idolâtre, ROTROU St Genest, V, 2. •   On devient idolâtre [disent les protestants] en faisant paraître par quelque posture de respect le sentiment… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • IDOLÂTRE — adj. des deux genres Qui adore les idoles et leur rend des honneurs qui n’appartiennent qu’à Dieu. Les nations idolâtres. Les peuples idolâtres. Par extension, Rendre un culte idolâtre. Dans cette acception propre, il s’emploie souvent comme nom …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Idolâtre — Idolâtrie L idolâtrie est l adoration d une image, d une idée ou d un objet. Les religions abrahamiques la mettent en opposition avec l adoration d un être suprême, et la condamnent. Certains groupes et autorités religieuses se sont servies du… …   Wikipédia en Français

  • idolâtrer — [ idɔlatre ] v. tr. <conjug. : 1> • ydolatrer fin XIVe intr. « adorer les idoles »; de idolâtre ♦ Littér. Aimer avec passion en rendant une sorte de culte. ⇒ adorer. Idolâtrer ses enfants. « J aime, que dis je aimer ? j idolâtre Junie »… …   Encyclopédie Universelle

  • idolâtrer — (i do lâ tré) 1°   V. n. Adorer les idoles. •   Idolâtrer est rendre à la créature les honneurs divins, BOSSUET Avert. sur le reproche d idolâtrie, 6. •   Quelle erreur donc [à Jurieu] de vouloir excuser [du culte des saints et des reliques] les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”