APOSTER
. v. a.
Mettre quelqu'un dans un poste pour observer ou pour exécuter quelque chose. Il se prend le plus communément en mauvaise part. Aposter des gens pour faire une insulte à quelqu'un. Des témoins qu'on a apostés pour charger un innocent. On avait aposté un notaire pour rédiger aussitôt le testament.   APOSTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aposter — ● aposter verbe transitif (de poste 1) Littéraire. Placer quelqu un en un lieu pour observer, guetter, exécuter un mauvais coup, etc. ● aposter (homonymes) verbe transitif (de poste 1) ● aposter (synonymes) verbe transitif (de poste 1) Littéraire …   Encyclopédie Universelle

  • aposter — APOSTER.v. a. Mettre quelqu un dans un poste pour observer ou pour exécuter quelque chose. Il se prend le plus communément en mauvaise part. Aposter des gens pour faire une insulte à quelqu un. Des témoins qu on a apostés pour charger un innocent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aposter — Aposter, voyez Apposter …   Thresor de la langue françoyse

  • aposter — (a po sté) v. a. Placer quelqu un dans un poste pour guetter ou exécuter quelque chose, le plus souvent quelque chose de mal. Aposter des espions, des assassins. Aposter des témoins, en produire de faux. HISTORIQUE    XVIe s. •   Combattre par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aposter — I. APOSTER. v. a. Disposer, preparer quelqu un pour s en servir dans une meschante action. Il a aposté des vagabonds pour faire une insulte. ces tesmoins ont esté apostez par l accusateur. II. Aposter. v. a. Attirer quelqu un dans ses interests,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • APOSTER — v. tr. Mettre quelqu’un dans un poste pour observer ou pour exécuter quelque chose. Il se prend le plus communément en mauvaise part. Aposter des gens pour faire une insulte à quelqu’un. Des témoins qu’on a apostés pour charger un innocent. On… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aposter — vt. => Poster …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • apostat — apostat, ate [ apɔsta, at ] adj. et n. • 1265; lat. ecclés. d o. gr. apostata ♦ Qui a apostasié. Julien l Apostat. Par ext. Moine apostat. ♢ Fig. Qui renonce à une opinion, à une cause. ⇒ déserteur, renégat. Un apostat du communisme. ● apostat… …   Encyclopédie Universelle

  • aposté — aposté, ée [ apɔste ] adj. • 1420; de aposter, anc. v. tr., même sens ♦ Vieilli Placé, installé à un poste pour guetter ou faire un mauvais coup. ⇒APOSTÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de aposter. II. Adj., vx et littér. Placé en attente …   Encyclopédie Universelle

  • planter — [ plɑ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • 1140; lat. plantare « enfoncer avec la plante (du pied) », et spécialt « enfoncer un végétal » I ♦ 1 ♦ Mettre, fixer (un plant) en terre. Planter des arbres en quinconce. « Plantez un saule au cimetière »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”