ÏAMBE
. s. m.
T. de Versification grecque et de Versification latine. Pied dont la première syllabe est brève, et la dernière longue. Ce vers n'est composé que d'ïambes. Le dernier pied de ce vers est un ïambe.   Il se dit également d'Un vers dont le second, le quatrième et le sixième pied sont toujours des ïambes. Les poëtes grecs et les poëtes latins ont employé les ïambes dans leurs drames.   Il se prend aussi adjectivement, dans ce dernier sens. Les vers ïambes sont propres à exprimer les passions.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • iambe — [ jɑ̃b ] n. m. VAR. ïambe • 1532 jambus; lat. iambus, gr. iambos 1 ♦ (fin XVIe) Versif. Pied de deux syllabes, la première brève, la seconde longue. L iambe. Par ext. Vers grec ou latin, dont les deuxième, quatrième et sixième pieds étaient des… …   Encyclopédie Universelle

  • ïambe — iambe [ jɑ̃b ] n. m. VAR. ïambe • 1532 jambus; lat. iambus, gr. iambos 1 ♦ (fin XVIe) Versif. Pied de deux syllabes, la première brève, la seconde longue. L iambe. Par ext. Vers grec ou latin, dont les deuxième, quatrième et sixième pieds étaient …   Encyclopédie Universelle

  • Iambe — Ïambe En poésie, l’iambe [jɑ̃b], ou plutôt ïambe[1] [i …   Wikipédia en Français

  • Iambe — (griechisch Ἰάμβη) war in der griechischen Mythologie eine Dienerin im Haus des Keleos, des mythischen ersten Königs von Eleusis. Als die um ihre entführte Tochter Persephone trauernde Göttin Demeter in Gestalt einer alten Frau bei Keleos… …   Deutsch Wikipedia

  • iambe — Iambe. s. m. Pied d un vers Latin de deux sillabes, dont la premiere est breve & la seconde est longue. Ce vers n est compose que d ïambes. le dernier pied de ce vers est un ïambe. On appelle aussi ïambe le vers où il y a des ïambes &… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Iambe — {{Iambe}} Magd des Königs Keleos von Eleusis, in dessen Haus Demeter* Aufnahme fand, als sie um ihre verlorene Tochter trauerte, Iambe erheiterte damals – ähnlich wie Baubo* – die Göttin durch ihre Späße (Homerischer Hymnos II für Demeter,… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Iambe — Iambe, die thrakische Magd des Keleos zu Eleusis, auch Tochter des Pan und der Echo genannt, welche die um ihre Tochter Persephone trauernde Göttin Demeter durch lustige Possen zu erheitern und zum Genuß von Speise und Trank zu bewegen vermochte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Iämbe — IÄMBE, es, Gr. Ἰάμβη, ης, (⇒ Tab. XV.) des Pan und der Echo Tochter, aus Thracien, dienete bey der Meganira, des Hippothoons Gemahlinn. Als Ceres bey solcher einkehrete, und, wegen ihrer verlornen Tochter, in größter Betrübniß war, so brachte es… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Iambe — Iambe, en oldgræsk sagnfigur. I den homeriske hymne til Demeter fortælles det, at gudinden på sin søgen efter den røvede datter, Kora, kom til kong Keleos i Eleusis. Kongens Terne I. bød hende her et sæde og bragte ved alskens spøg hendes sorg… …   Danske encyklopædi

  • Ïambe — En poésie, l’iambe [jɑ̃b], ou plutôt ïambe[1] [i …   Wikipédia en Français

  • ÏAMBE — n. m. T. de Prosodie ancienne Pied de deux syllabes dont la première est brève et la dernière longue. Le dernier pied de ce vers est un ïambe. Il se dit également d’un Vers dont le second, le quatrième pied sont des ïambes et le sixième un ïambe… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”