HORS
*  (H s'aspire.) Préposition de lieu, servant à marquer exclusion du lieu et des choses qui sont considérées comme ayant quelque rapport au lieu.
Elliptiq., Hors d'ici, Sortez d'ici. Hors d'ici, canaille.   Dans certaines façons de parler familières, on l'emploie sans la particule de. Ainsi on dit, Il est logé hors la barrière.   Être hors de page, Avoir accompli le temps de son service dans les pages ; et, figurément et familièrement, Être tout à fait son maître. Il n'est plus en puissance de tuteur, il est hors de page. On dit de même : Il s'est mis hors de page. On l'a mis hors de page. Etc.   Substantiv., Le hors de page, La récompense accordée aux pages qui sortaient de service.  En Joaillerie, Ce diamant, ce rubis, etc., est hors d'oeuvre, hors de l'oeuvre, se dit D'un diamant, etc., qui n'est pas encore monté, ou qui est sorti de sa monture.  En Archit., Hors d'oeuvre, se dit en parlant D'une pièce qui est en saillie, qui est détachée du corps d'un bâtiment, et qui ne fait pas partie de l'ordonnance générale. Un cabinet hors d'oeuvre. (Voyez plus bas Hors-d'oeuvre, substantif.)  Hors d'oeuvre, se dit aussi en parlant De la mesure d'un bâtiment, prise depuis l'angle extérieur d'un mur jusqu'à l'angle extérieur de l'autre mur. Ce bâtiment a tant de toises et de pieds hors d'oeuvre. Dans ce sens, on dit aussi, Hors oeuvre.   Hors d'oeuvre, se dit figurément, dans le langage ordinaire, en parlant Des choses qui, dans un ouvrage de littérature ou d'art, ne font point partie essentielle du sujet, qu'on semble avoir ajoutées après coup, et qu'on pourrait retrancher sans nuire à l'ensemble. Cette description est hors d'oeuvre. C'est une chose hors d'oeuvre dans son tableau que ce groupe, que cette figure.   Il s'emploie quelquefois substantivement, tant au propre qu'au figuré ; et alors on joint les deux mots par un tiret. Cette partie de l'édifice est un hors-d'oeuvre. Cet épisode est un hors-d'oeuvre. Les hors-d'oeuvre plaisent quelquefois, mais il y en a trop dans cet ouvrage.   Hors-d'oeuvre, substantif, est aussi un terme de Cuisine, qui se dit de Certains mets qu'on sert avec le potage. On servit plusieurs hors-d'oeuvre. Ce hors-d'oeuvre est fort appétissant. Les radis, les figues, le beurre, les anchois, le melon, etc., se servent en hors-d'oeuvre.   En termes de Palais, Mettre hors de cour, hors de cour et de procès, Renvoyer les parties, ou une des parties, comme n'y ayant pas lieu de prononcer juridiquement, comme n'y ayant pas sujet de plaider. Autrefois, en matière criminelle, la locution Hors de cour, signifiait qu'Il n'y avait pas assez de preuves pour asseoir une condamnation. On dit aussi, Mettre hors de cause, Déclarer qu'une personne ne doit point être partie au procès. Il fut mis hors de cause. Et dans un sens analogue, Être hors de cause.   Substantiv., Un hors de cour, Un jugement qui met hors de cour. Prononcer un hors de cour. Cette locution a vieilli.  Mettre quelqu'un hors la loi. Formule qui a été employée dans des actes arbitraires par lesquels on proscrivait, en telle sorte que les proscrits devaient être envoyés au supplice sans jugement, dès que leur identité avait été reconnue. Un gouvernement qui met hors la loi est un gouvernement tyrannique.

HORS, s'emploie aussi, en parlant De plusieurs choses, sans rapport au lieu, et marque toujours exclusion de la chose indiquée par le complément. Être hors de son bon sens. Hors d'embarras. Hors d'intrigue. Hors de difficulté. Hors de danger, de péril, etc. Il est hors d'état de nuire. Hors de garde. Hors de cadence. Hors de mesure. Hors de proportion. Hors de pair ou du pair. Cela est hors de mode. Être hors de soupçon. Hors de doute. Hors d'haleine. Hors de propos. Tout est hors de prix.   Être hors de soi, se dit D'une personne violement agitée par quelque passion. Il est hors de lui. On dit aussi, Cela le met hors de lui.   Ce malade est hors d'affaire, Il ne court plus aucun danger.  Être hors de combat, N'être plus en état de combattre. On dit aussi, Mettre quelqu'un hors de combat. Ces deux phrases s'emploient au propre et au figuré.  Être hors de service, N'être plus en état de servir. Cet habit est tout à fait hors de service.

HORS, est quelquefois préposition de temps, et sert à marquer exclusion du temps. Cela est hors de saison. Nous voilà hors de l'hiver.

HORS, signifie encore, Excepté. Ils y sont tous allés, hors deux ou trois. Hors cela, je suis de votre sentiment.   Il s'emploie, dans ce sens, devant les verbes à l'infinitif avec la préposition de, et devant les autres modes des verbes avec la particule que. Hors de le battre, il ne pouvait le traiter plus mal. Il lui a fait toutes sortes de mauvais traitements, hors qu'il ne l'a pas battu.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hors — hors …   Dictionnaire des rimes

  • hors — [ ɔr ] adv. et prép. • fin XIe; de dehors I ♦ Adv. de lieu Vx ⇒ dehors. Aller hors. II ♦ Prép. À l extérieur de, au delà de. 1 ♦ Vx À l extérieur de. « On goûtait dans un cabaret hors la ville » (Rousseau) …   Encyclopédie Universelle

  • *hors — ● hors préposition Littéraire. À l exclusion de, hormis, sauf : Ils y sont tous allés, hors deux ou trois. Suivi d un nom sans article, indique l extériorité, la supériorité, l exclusion, l écart : Exemplaires hors commerce. ● hors (difficultés)… …   Encyclopédie Universelle

  • hors — HORS. (l H s aspire.) Preposition de lieu servant à marquer exclusion de lieu & des choses qui sont considerées comme ayant quelque rapport au lieu. Il est opposé à Dans. Hors la ville. hors de la ville. hors du Royaume. hors d icy. hors de là.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • hors — Hors, Extra, Foras, Il vient de Foris, ou Foras, en muant f en h. Hors d haleine, Exanimatus. B. Hors d ici, ou, Allez hors d ici, Abite. Il est hors de la maison, Foris est. Hors du sens, Hors de soy, Alienatus mente, Amens. Hors temps et heure …   Thresor de la langue françoyse

  • hors — /or/ (French) preposition Out of, outside hors concours /kɔ̃ koor/ Not in competition hors de combat /də kɔ̃ ba/ Unfit to fight, disabled hors de saison /də se zɔ̃/ Out of season hors d’œuvre (pl d’œuvre or d’œuvres /dœ vr’/) A savoury snack, eg… …   Useful english dictionary

  • Hors — hors, hords enclos, palissade Champagne …   Glossaire des noms topographiques en France

  • horş — ( şuri), s.n. (Trans.) Rindea pentru scînduri negeluite. Mag. horgy (Candrea; Gáldi, Dict., 137). – Der. horji, vb. (a da la rindea). Trimis de blaurb, 30.11.2007. Sursa: DER …   Dicționar Român

  • hors — [ɔr] <fr. ; aus lat. deforis »von außen«, foris »draußen«> (veraltet) außerhalb; <ausgeschlossen, ausgenommen …   Das große Fremdwörterbuch

  • hors — (hor ; l s ne se lie pas : hor un seul) 1°   Adv. À l extérieur (l emploi adverbial est l emploi étymologique). •   Mettre vos meubles hors, et faire place à d autres, MOL. Tart. V, 4. •   On ne pourra mettre hors les filles ainsi obligées, à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”