HISTOIRE
s. f.
Récit d'actions, d'événements, de choses dignes de mémoire. Histoire universelle. Histoire générale. Histoire particulière. Histoire ancienne. Histoire moderne. Histoire profane. Histoire sacrée. Histoire sainte. Histoire ecclésiastique. Histoire romaine. Histoire grecque. L'histoire de France, d'Espagne, etc. L'histoire du Bas-Empire. L'histoire byzantine. L'histoire d'une province, d'une ville. Histoire d'Alexandre, de Charlemagne, etc. Histoire des empereurs romains. Histoire du parlement de Paris. Histoire des révolutions romaines. Histoire de la guerre de trente ans. Histoire des guerres d'Allemagne. L'histoire des arts, des sciences, etc. Histoire de l'astronomie. Des livres, des ouvrages d'histoire. Morceau d'histoire. Mémoires pour servir à l'histoire de France. Composer l'histoire d'un pays. Écrire une histoire. Les faits d'une histoire. Histoire secrète. Histoire fabuleuse. Histoire impartiale. Histoire généalogique, politique, philosophique, etc. L'histoire littéraire d'une époque. L'histoire contemporaine. L'histoire des derniers temps. L'histoire du temps présent. L'histoire de ces premiers temps est fort obscure. Raconter l'histoire d'un personnage célèbre. À toutes les époques de notre histoire.   L'Histoire de Salluste, l'Histoire d'Hérodote, l'Histoire de Polybe, etc., L'Histoire écrite par Salluste, par Hérodote, etc.

HISTOIRE, se dit également d'Un récit quelconque d'actions, d'événements, de circonstances qui offrent plus ou moins d'intérêt. Il me conta toute son histoire, l'histoire de sa vie, l'histoire de ses amours. Histoire de deux amants. Telle est l'histoire de ce malheureux procès. Il me demanda l'histoire de notre voyage.   Il se dit même Du récit de quelque aventure particulière. Je veux vous conter, vous faire une petite histoire. Une plaisante histoire. Une histoire comique. Une histoire tragique. Une histoire mémorable. Une histoire scandaleuse. Cette femme sait toutes les histoires du quartier. Que d'histoires ne sait-il pas ? Ce sens est ordinairement familier.

Fam., Je sais bien son histoire, C'est un homme dont la vie et les actions me sont bien connues.

Fig. et fam., C'est mon histoire que vous contez là ; voilà mon histoire, se dit Pour faire entendre qu'il y a une grande conformité entre ce qu'une personne raconte, et ce qu'on a fait ou éprouvé soi-même. On dit dans un sens analogue, Cet homme a fini misérablement : c'est l'histoire de tous les joueurs, de tous les débauchés, etc., C'est ce qui arrive à tous les joueurs, etc.

Fig. et fam., Ce n'est pas le plus bel endroit de son histoire, le plus beau de son histoire, Ce fait, cette action n'est pas ce qu'il y a de plus honorable pour lui. Ce n'est pas le plus beau de son histoire, signifie aussi, quelquefois, Ce n'est pas ce qu'il y a de plus avantageux, de plus agréable pour lui.

Fam., Le plus beau de l'histoire, Le fait le plus remarquable, le plus bizarre, etc., d'une aventure, d'une affaire. Vous ne savez pas le plus beau de l'histoire.

Fam., C'est une histoire, ce sont des histoires, C'est un mensonge, je ne crois point ce que vous dites, ce qu'il dit. Dans le même sens : Histoire que tout cela ! On vous a fait une histoire. Il me fit là-dessus je ne sais quelle histoire. Etc.

Fig. et fam., C'est une autre histoire, C'est une autre chose, ce n'est pas de cela qu'il s'agit. Voilà bien une autre histoire, Voilà un nouvel embarras, une nouvelle difficulté, un nouvel incident qu'on n'avait pas prévu.

Fig. et fam., Voilà bien des histoires, se dit À une personne qui forme des difficultés et des embarras sur quelque chose, ou qui fait trop de cérémonies, trop de façons. On dit aussi, Que d'histoires !

HISTOIRE, se dit absolument Des ouvrages d'histoire en général, et de La connaissance des faits que rapportent les historiens. Lire l'histoire. Étudier l'histoire. S'adonner à l'histoire, à l'étude de l'histoire. Savoir l'histoire. Avoir de profondes connaissances en histoire. Leçons d'histoire. Cours d'histoire. Professeur d'histoire. La philosophie de l'histoire. La muse de l'histoire. On l'emploie souvent par une sorte de personnification. Interroger l'histoire. Invoquer le témoignage de l'histoire. L'inexorable histoire. On a dit que la géographie et la chronologie étaient les deux yeux de l'histoire. L'histoire nous apprend que... Les leçons, les enseignements de l'histoire. Les conquérants que l'histoire a célébrés. Les fastes de l'histoire. Le burin de l'histoire.

Fam., À ce que dit l'histoire, À ce que l'on raconte. Il partit, à ce que dit l'histoire, ou simplement, dit l'histoire, accompagné d'un brillant cortége.

HISTOIRE, se dit encore absolument par opposition à La Fable, aux fictions en général. La Fable et l'histoire. Ce poëte n'a pas assez respecté l'histoire. Ce romancier a su embellir l'histoire de fictions ingénieuses.   Peintre d'histoire, Peintre qui s'attache à représenter des sujets, ou historiques, ou fabuleux, ou imaginés ; par opposition Aux peintres de portraits ou de paysages, de fleurs, etc. On dit dans un sens analogue : Peindre l'histoire. Tableau, sujet d'histoire. Etc.

HISTOIRE, se dit encore de Toutes sortes de descriptions des choses naturelles, comme plantes, minéraux, etc. L'Histoire naturelle de Pline. Histoire des animaux. Histoire des plantes. Histoire des minéraux.   Histoire naturelle, signifie absolument, La science, la connaissance des divers êtres, des diverses productions de la nature, et particulièrement des animaux. Traité, leçons, cours d'histoire naturelle. Les diverses branches de l'histoire naturelle. Professeur d'histoire naturelle. Étudier l'histoire naturelle. Cabinet d'histoire naturelle. Termes d'histoire naturelle.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HISTOIRE — LE MOT d’histoire désigne aussi bien ce qui est arrivé que le récit de ce qui est arrivé; l’histoire est donc, soit une suite d’événements, soit le récit de cette suite d’événements. Ceux ci sont réellement arrivés: l’histoire est récit… …   Encyclopédie Universelle

  • histoire — HISTOIRE. s. f. Narration des actions & des choses dignes de memoire. Histoire generale. histoire universelle. histoire particuliere. histoire ancienne. histoire moderne. histoire profane. histoire sainte. histoire Ecclesiastique. histoire… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • histoire — Histoire, Historia. L histoire des choses qui sont faictes d an en an, Annales. L histoire des choses advenuës selon l ordre des temps, Temporum descriptiones. Appartenant à histoire, Historialis. Nous touchons quelque histoire, In aliquem… …   Thresor de la langue françoyse

  • Histoire — bezeichnet in der Literaturwissenschaft nach den französischen Literaturwissenschaftlern Tzvetan Todorov und Gerard Genette den Inhalt, das „Was“ der Erzählung, das im Gegensatz zum discours, dem „Wie“ der Erzählung, steht. Der Begriff geht auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire — (franz., spr. Histoahr), Geschichte; H. s. andaleuse (spr. H. skangdalöhs), Lästergeschichte, Schandgeschichte …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Histoire — (franz., spr. istŭār ), Geschichte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Histoire — (frz., spr. istŏahr), Geschichte; H. scandaleuse (spr. skangdalöhs ), Skandalgeschichte …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Histoire — (frz. istoar), die Geschichte; h. scandaleuse (skangdalöhs), die Lästergeschichte …   Herders Conversations-Lexikon

  • histoire — early form of history …   Useful english dictionary

  • Histoire — Pour les articles homonymes, voir Histoire (homonymie). Historia, allégorie de l histoire Peinture de Nikolaos Gysis (1892). L’hist …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”