APETISSER
. v. a.
Rendre plus petit, accourcir. Cette figure est trop grande, il faut l'apetisser. On dit plus communément, Rapetisser.   Il est aussi neutre, et signifie, Devenir plus petit. Après le solstice d'été, les jours apetissent. On dit plus communément, Les jours raccourcissent.   Il s'emploie, dans le même sens, avec le pronom personnel. Une étoffe qui s'apetisse à l'eau. On dit plus communément, Une étoffe qui se rétrécit, qui se resserre à l'eau.   APETISSÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apetisser — ⇒APETISSER, verbe trans. Rare, vx. Synon. plus usité, rapetisser. I. Emploi trans. Rendre plus petit. Cette figure est trop grande, il faut l apetisser (Ac. 1835 1932). ♦ Apetisser un manteau. ,,On dit plus ordinairement rapetisser. (LITTRÉ).… …   Encyclopédie Universelle

  • apetisser — APETISSER. v. act. Rendre plus petit, accourcir. Cette figure est trop grande, il la faut apetisser. On dit plus communément et dans le même sens, Rapetisser. f♛/b] Il est aussi neutre, et signifie, Devenir plus petit. Après le solstice d été,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apetisser — (a pe ti sé) 1°   V. a. Rendre plus petit. Apetisser un manteau. On dit plus ordinairement rapetisser. •   .... Cadeaux, festins, bienfaits Apetissaient les fonds de l ambassade, LA FONT. Belph.. 2°   V. n. Devenir plus petit. Ce tas apetisse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APETISSER — v. tr. Rendre plus petit. Cette figure est trop grande, il faut l’apetisser. Il est aussi intransitif et signifie Devenir plus petit. Après le solstice d’été, les jours apetissent. On dit plus ordinairement dans les deux emplois RAPETISSER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rapetisser — [ rap(ə)tise ] v. <conjug. : 1> • rapetichier 1349; de l a. v. apetisser ( XIIe) I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre plus petit. ⇒ diminuer, réduire. Rapetisser le manteau d un aîné pour le faire porter au cadet. ⇒ écourter, raccourcir. 2 ♦ Faire… …   Encyclopédie Universelle

  • apetissement — ⇒APETISSEMENT, subst. masc. Vx. Action d apetisser, de rendre plus petit; résultat de cette action. L apetissement qui paraît dans les objets éloignés, etc. (Ac. 1835 1932). Synon. diminution. PRONONC. ET ORTH. :[ ]. Pour l orth. appetissement ds …   Encyclopédie Universelle

  • a- — 1. a ♦ Élément, du lat. ad, marquant la direction, le but à atteindre, ou le passage d un état à un autre (var. ad ; ac , af , ag , al , an , ar , as , at ) : amener, alunir, adoucir. ⇒ à. a 2. a ♦ Élément tiré du gr. exprimant la négation (« pas …   Encyclopédie Universelle

  • APETISSEMENT — n. m. Action d’apetisser ou Résultat de cette action. L’apetissement qui paraît dans les objets éloignés, etc. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amenuiser — [ amənɥize ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; de menuiser → 1. menu 1 ♦ Rendre plus fin, plus menu (un objet). Pronom. Devenir plus petit. ⇒ diminuer. Son visage s est amenuisé. 2 ♦ Fig. Rendre moins important. « Sans un apport de l extérieur …   Encyclopédie Universelle

  • amoindrir — [ amwɛ̃drir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIV e; amanrir XIIe; de moindre ♦ Diminuer (la force, la valeur, l importance); diminuer l importance de (qqch.). ⇒ réduire. « amoindrir la haute valeur de l enseignement historique » (Hugo). Ces «… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”