HÂTIVETÉ
s. f.
(H s'aspire.) Croissance hâtive. Il ne se dit que Des fruits, des fleurs et des plantes qui viennent avant le temps ordinaire. Le plus ou le moins de hâtiveté des fleurs et des fruits dépend du plus ou du moins de soin qu'on apporte à les cultiver. Il est peu usité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hâtiveté — (hâ ti ve té) s. f. Croissance hâtive. •   Il y a des fruits estimables pour leur hâtiveté, et d autres pour leur tardiveté, LA QUINTINYE Jardins, dans RICHELET. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Se mes serjans, par sa folie ou par hastiveté, meffet en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entraver — 1. entraver [ ɑ̃trave ] v. tr. <conjug. : 1> • 1493; de en et a. fr. tref « poutre », du lat. trabs → 2. travail 1 ♦ Retenir, attacher (un animal) au moyen d une entrave. ⇒ empêtrer. Entraver un cheval pour le ferrer. 2 ♦ (1580) Fig.… …   Encyclopédie Universelle

  • hâtif — hâtif, ive [ atif, iv ] adj. • hastif 1080; de 2. hâte 1 ♦ Qui se produit avant la date normale ou prévue; dont l évolution, la course est trop rapide. Développement hâtif. ⇒ précoce, prématuré. 2 ♦ Qui se fait ou a été fait trop vite, avec une… …   Encyclopédie Universelle

  • tardiveté — (tar di ve té) s. f. 1°   Terme de jardinage. Croissance tardive. •   Il y a des fruits estimables pour leur hâtiveté, et d autres pour leur tardiveté, LA QUINTINYE Jardins, dans RICHELET. 2°   Lenteur de mouvement. •   Il est chaud à cause de la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”