HABITATION
s. f.
Action d'habiter un lieu, séjour que l'on y fait habituellement. On lui a donné cette maison pour son habitation. L'habitation de cette maison est malsaine. L'habitation n'en vaut rien. On le dit quelquefois Des animaux. Le tigre fait son habitation dans les contrées brûlantes de l'Afrique et de l'Asie.   En Jurispr., Droit d'habitation, Droit de demeurer dans la maison d'autrui sans payer de loyer. Le droit d'habitation ne peut être ni cédé ni loué.   Avoir habitation avec une femme, Avoir avec elle un commerce charnel. Il ne se dit guère qu'en Jurisprudence.

HABITATION, signifie également, L'endroit où l'on demeure, domicile, maison. Il n'a point d'habitation. C'est là mon habitation. Une jolie habitation. Ils entourent leurs habitations de palissades. Des habitations abandonnées.   L'habitation d'un animal, Les lieux qu'il fréquente habituellement. Connaître les diverses habitations des quadrupèdes, des poissons, etc.   L'habitation d'une plante, Son site ordinaire.

HABITATION, signifie encore, La portion de terre qu'un particulier cultive et fait valoir, dans une colonie. Il a deux habitations à la Martinique.   Il s'est dit aussi de L'établissement qu'une colonie forme dans un pays éloigné. Les Français établirent une habitation dans le Canada.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • habitation — [ abitasjɔ̃ ] n. f. • 1120; lat. habitatio, de habitare 1 ♦ Le fait de loger d une manière durable dans une maison, sous un toit. Habitation en commun. ⇒ cohabitation, communauté. Locaux à usage d habitation (opposé à usage commercial, etc.) .… …   Encyclopédie Universelle

  • habitation — Habitation. s. f. v. Demeure. Il n a point d habitation. c est là mon habitation. l habitation en est malsaine. l habitation n en vaut rien. on luy a donné cette maison pour son habitation. elle a droit d habitation dans cette terre par contract… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Habitation — Hab i*ta tion (h[a^]b [i^]*t[=a] sh[u^]n), n. [F. habitation, L. habitatio.] 1. The act of inhabiting; state of inhabiting or dwelling, or of being inhabited; occupancy. Denham. [1913 Webster] 2. Place of abode; settled dwelling; residence; house …   The Collaborative International Dictionary of English

  • habitation — habitation, dwelling, abode, residence, domicile, home, house are comparable when they mean the place where one lives. All may apply to an actual structure or part of a structure in which one lives, and all but the last also may apply to the… …   New Dictionary of Synonyms

  • habitation — hab·i·ta·tion /ˌha bə tā shən/ n 1 a: the act of occupying or inhabiting b in the civil law of Louisiana: the right of a person to dwell in the house of another 2: a dwelling place Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster …   Law dictionary

  • habitation — (n.) late 14c., act or fact of dwelling; also place of lodging, abode, from O.Fr. habitacion, abitacion act of dwelling (12c.) or directly from L. habitationem (nom. habitatio) act of dwelling, noun of action from pp. stem of habitare (see… …   Etymology dictionary

  • habitation — Habitation, Habitatio …   Thresor de la langue françoyse

  • habitation — ► NOUN 1) the state or process of inhabiting. 2) formal a house or home …   English terms dictionary

  • habitation — [hab΄i tā′shən] n. [ME habitacioun < OFr habitacion < L habitatio: see HABITABLE] 1. the act of inhabiting; occupancy 2. a place in which to live; dwelling; home 3. a colony or settlement …   English World dictionary

  • habitation — (a bi ta sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Action d habiter un lieu, séjour que l on y fait habituellement. L habitation de cette maison est malsaine. •   L Écriture nous dit que l habitation terrestre abaisse l esprit qui pense à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”