GUEUSER
. v. n.
Mendier, faire métier de demander l'aumône. Il s'est mis à gueuser. On le trouva qui gueusait.   Il est quelquefois actif. Gueuser son pain. Ce verbe est familier.

GUEUSÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gueuser — ● gueuser verbe intransitif Littéraire. Vivre en gueux. ⇒GUEUSER, verbe Demander l aumône (de). A. Emploi intrans. Se comporter ordinairement en gueux. Gueuser par les chemins : • Tout est muet et sourd... Que faire? Gueuser sur le bord du… …   Encyclopédie Universelle

  • gueuser — Gueuser. v.n. Caimander, faire mestier de demander l aumosne. Il s est mis à gueuser. on le trouva qui gueusoit, & on le mena à l Hospital general. Il est quelquefois actif. Gueuser son pain …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gueuser — (gheû zé) v. n. Faire métier de demander l aumône. •   Puis les gueux en gueusant trouvent maintes délices, Un repos qui s égaye en quelque oisiveté, RÉGNIER Sat. II. •   On a fait un hôpital général, où l on a renfermé tout ce que l on a pu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GUEUSER — v. intr. Faire métier de gueux. Il s’est mis à gueuser. Il est quelquefois transitif et signifie Mendier quelque chose. Gueuser son pain. Fig., Gueuser une pension, une place, des louanges. Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • truand — truand, ande [ tryɑ̃, ɑ̃d ] n. • XIVe; truant, truandeXIIe; du gaul. °trugant; cf. irland. truag « misérable » 1 ♦ Vieilli Vagabond; mendiant professionnel. « La loi que vous [les bourgeois] faites aux truands, les truands vous la font » (Hugo).… …   Encyclopédie Universelle

  • GUEUSAILLER — v. n. Faire métier de gueuser. Il pourrait faire quelque chose, et il s amuse à gueusailler. Il est populaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TRUANDER — v. n. Gueuser, mendier. Il est populaire et peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GUEUX — LES Né de l’opposition sociale, politique et religieuse à l’autorité de Philippe II dans les Flandres et les Pays Bas du XVIe siècle, le mouvement des «gueux» exprime à la fois le mécontentement populaire, responsable de la flambée d’iconoclasme …   Encyclopédie Universelle

  • coquin — coquin, ine [ kɔkɛ̃, in ] n. et adj. • XIIe « gueux, mendiant »; o. i.; p. ê. du lat. coquinus « de la cuisine », de coquistro ou dér. de coq 1 ♦ Vx Personne vile, capable d actions blâmables. ⇒ bandit, canaille, scélérat. C est un fieffé coquin …   Encyclopédie Universelle

  • gueuse — 1. gueuse [ gøz ] n. f. • 1543; bas all. Göse « morceaux informes de fer fondu », plur. de Gos, proprt « oie » ♦ Techn. 1 ♦ Masse de fonte, telle qu elle sort du haut fourneau. Couler une gueuse. Lingot de fonte. 2 ♦ Moule de sable dans lequel on …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”