GUETTER
. v. a.
Épier, observer à dessein de surprendre, de nuire. Les voleurs guettent les passants. Les assassins le guettaient. Des gendarmes le guettent. On sait tous les endroits où il va, on le guette. On le prit sur le fait, car on le guettait. Le chat guette la souris.   Il signifie, figurément et familièrement, Attendre quelqu'un à un endroit où il ne croit pas qu'on le cherche, ou L'attendre simplement à un endroit où il doit passer. Je guette ici le ministre pour lui présenter ma pétition. Il guettait son débiteur pour lui demander de l'argent.   Guetter l'occasion de faire une chose, Se tenir prêt à saisir l'occasion de faire une chose. On dit de même, Guetter le moment, l'instant favorable, etc.

GUETTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • guetter — [ gete ] v. tr. <conjug. : 1> • guaitier 1080; frq. °wahtôn « veiller » ♦ Surveiller avec attention (pour se prémunir contre un danger, pour attendre un événement que l on prévoit ou espère). 1 ♦ Observer pour surprendre. ⇒ 2. épier. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • guetter — Guetter, Subsidere, Dare insidias alicui, In insidiis esse, Obseruare, Speculari, Ex insidiis aucupari, Insidere. Guetter et tascher à prendre, Captare. Guetter à tromper aucun, Ex insidiis verba dare. Guetter quelqu un, le moucher, espier, qu il …   Thresor de la langue françoyse

  • guetter — Guetter. v. a. Espier, observer à dessein de surprendre, de nuire. Les voleurs vous guettent sur le grand chemin pour avoir vostre bourse. ne sortez pas, il y a des Sergens qui vous guettent. on sçait tous les endroits où vous allez, vous estes… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • guetter — (ghè té) v. a. 1°   Épier, observer, à dessein de surprendre, de nuire. •   Une souris craignait un chat Qui dès longtemps la guettait au passage, LA FONT. Fabl. XII, 25. •   Le loup et le renard sont d étranges voisins ! Je ne bâtirai point… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GUETTER — v. tr. épier, observer à dessein de surprendre. Les assassins le guettaient. Des gendarmes le guettent. On sait tous les endroits où il va, on le guette. On le prit sur le fait, car on le guettait. Le chat guette la souris. Il signifie,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • guetter — vt. , regarder, observer : dyétâ (Montagny Bozel), guétâ (Albanais.001, Annecy, Thônes), agâtâ (Arvillard.228) ; fâre le kwi <faire le guet> vi. (Saxel) ; lournyâ (Cordon.083) ; s vèlyî <se veiller> (001,083). E. : Espionner. A1)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • 13328 Guetter — Infobox Planet minorplanet = yes width = 25em bgcolour = #FFFFC0 apsis = name = Guetter symbol = caption = discovery = yes discovery ref = discoverer = discovery site = discovered = , designations = yes mp name = 13328 alt names = 1998 SP24 mp… …   Wikipedia

  • guet — [ gɛ ] n. m. • XIIIe; de guetter 1 ♦ Action de guetter. Faire le guet. Complice faisant le guet pendant que les voleurs opèrent. ⇒fam. pet. Être au guet (cf. À l affût, aux aguets). 2 ♦ Vieilli Surveillance exercée de nuit par la troupe ou la… …   Encyclopédie Universelle

  • guette — ou guète [ gɛt ] n. f. • 1676; p. ê. prononc. pop. de guêtre ♦ Menuis. Demi croix de Saint André, posée en contrefiche dans une charpente. ● guette ou guète nom féminin (ancien français guaite, du francique wahta, garde) Au Moyen Âge, une des… …   Encyclopédie Universelle

  • guète — guette ou guète [ gɛt ] n. f. • 1676; p. ê. prononc. pop. de guêtre ♦ Menuis. Demi croix de Saint André, posée en contrefiche dans une charpente. ● guette ou guète nom féminin (ancien français guaite, du francique wahta, garde) Au Moyen Âge, une… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”