GRONDER
. v. n.
Murmurer, se plaindre entre ses dents. Il n'est pas content, il gronde. Il gronde contre vous. Il faut le laisser gronder. Il s'en va grondant.   Il se dit quelquefois Des animaux. Mon chien se mit à gronder.   Il se dit aussi Des choses qui produisent un bruit sourd, et particulièrement Du tonnerre et du vent. Le tonnerre, l'orage gronde, commence à gronder. Le vent gronde dans la cheminée. J'entends gronder le canon.

GRONDER, est quelquefois actif, et signifie, Réprimander avec humeur, avec colère. Gronder ses valets. Si vous tardez trop, vous serez grondé. Grondez-le bien sur sa paresse.

GRONDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gronder — [ grɔ̃de ] v. <conjug. : 1> • 1210; var. grondir, grondre; lat. grundire, var. de grunnire → grogner I ♦ V. intr. 1 ♦ Émettre un son menaçant et sourd. ⇒ grogner. Chien qui gronde ⇒ grrr . 2 ♦ Par anal. Produire un bruit sourd, grave et… …   Encyclopédie Universelle

  • gronder — GRONDER. v. n. Murmurer, se plaindre entre ses dents. Il n est pas content. il gronde. il gronde contre vous. il faut le laisser gronder. il s en va grondant. On dit fig. que Le tonnerre gronde, pour dire, qu Il fait un bruit sourd dans la nuë.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gronder — Gronder, Emutire, Grundire, Gannire, Mutire, Mussare …   Thresor de la langue françoyse

  • gronder — (gron dé) v. n. 1°   Faire entendre une voix sourde et menaçante, en parlant des animaux. Le chien se mit à gronder. 2°   l ar extension, murmurer, se plaindre entre ses dents, en parlant des hommes. •   Grondant entre mes dents, je barbote une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gronder — vt. , réprimander // reprendre gronder vertement, (une personne de sa famille, à Saxel), engueuler, rouspéter : gremotâ vt. (Saxel.002), ramotâ apré (kâkon), C. é ramôte <il réprimande> (Albanais.001) ; rmonyé (Arvillard.228) ; ron nâ apré… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • GRONDER — v. intr. Faire entendre un bruit sourd, en parlant des Animaux, du tonnerre ou du vent. Le chien se mit à gronder. L’orage gronde. Le vent gronde dans la cheminée. Par extension, On entend gronder le canon. Par analogie, il signifie Murmurer, se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gronder — (v. 1) Présent : gronde, grondes, gronde, grondons, grondez, grondent ; Futur : gronderai, gronderas, grondera, gronderons, gronderez, gronderont ; Passé : grondai, grondas, gronda, grondâmes, grondâtes, grondèrent ; Imparfait : grondais,… …   French Morphology and Phonetics

  • s'entre-gronder — entre gronder (s ) (an tre gron dé) v. réfl. Se gronder l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   S entre gronder, COTGRAVE . ÉTYMOLOGIE    Entre, et gronder …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • krozal — gronder …   Dictionnaire Breton-Français

  • gronderie — [ grɔ̃dri ] n. f. • XVIe; de gronder ♦ Action de gronder; réprimande adressée à un enfant, ou faite sur un ton amical. ⇒ admonestation; fam. attrapade, engueulade. « ces charmantes gronderies tendres qui ont tant de grâce remontant de la fille au …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”