GRIMELINAGE
s. m.
Petit jeu où l'on ne fait que griméliner. On joue fort petit jeu dans cette maison-là, ce n'est qu'un grimelinage.   Il signifie aussi, Petit gain qu'on fait, qu'on ménage dans une affaire, dans un marché. Il songe toujours à faire quelque grimelinage. Il est familier et vieux dans les deux sens.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grimelinage — Grimelinage. s. m. v. Petit jeu où l on ne fait que grimeliner. On joüe fort petit jeu dans cette maison là, ce n est qu un grimelinage. Il signifie aussi, Petit gain qu on fait, qu on mesnage dans quelque affaire, dans quelque marché. Il songe… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • grimelinage — (gri me li na j ) s. m. 1°   Petit jeu mesquin. 2°   Petit gain qu on se ménage dans une affaire. Il a fait dans cette affaire quelque grimelinage. ÉTYMOLOGIE    Grimeliner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Grimelinage — Grime|li|nage [grimli na:ʒ] die; , n [...ʒn̩] <aus gleichbed. fr. grimelinage> (veraltet) a) Knauserei, Geiz beim Spiel; b) durch Knauserei, Geiz erworbener Gewinn …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”